Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Amélioration des systèmes de santé : chercheurs et décideurs accordent leurs violons - 05/11/2008 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS) a entrepris du 3 et ce, jusqu’au 7 novembre 2008, un atelier sous-régional portant sur la recherche concernant les systèmes de santé dans l’espace CEDEAO. Il regroupe les décideurs et les chercheurs en santé des pays de l’Afrique de l’Ouest.La rencontre entre les gestionnaires des programmes de santé et les chercheurs visent plusieurs objectifs. D’une part, il s’agit de créer un cadre de collaboration entre ces deux partenaires en vue de prendre des décisions consensuelles pour la résolution d’un problème de santé prioritaire dans les pays de la CEDEAO et d’autre part, il s’agit également d’améliorer les compétences pour leur permettre aux participants d’élaborer ensemble des protocoles de recherche basés sur les besoins réels des pays.

Le constat fait par les premiers responsables de l’OOAS montre que les produits de la recherche sont peu utilisés dans les prises de décision en santé. Le directeur général de l’OOAS le docteur Placido Monteiro Cardoso, explique cet état de fait par les agendas discordants entre chercheurs et décideurs politiques, la non traduction des résultats en message compréhensible et digeste par les politiciens et par le manque de cohérence entre les recherches menées et les besoins et priorités de recherche des pays. Il faut inverser cette tendance “ en améliorant l’utilisation de la recherche comme outil de décision ”, a affirmé le Dr Cardoso. Pour y parvenir, l’OOAS a dans son plan stratégique 2009-2013, un programme de recherche dont le but est de contribuer à l’amélioration des systèmes de santé en Afrique de l’Ouest.

L’Organisation entend également financer les meilleurs protocoles de recherche afin d’obtenir des résultats utiles pour améliorer la qualité de nos systèmes de santé. L’élaboration d’un protocole, selon la méthodologie de la recherche sur les systèmes de santé pour aider à la prise de décision dans la résolution de problème de santé prioritaire dans chaque pays de la CEDEAO, est l’un des résultats auquel doit aboutir le présent atelier. L’Organisation ouest-africaine de la santé, une institution spécialisée en santé de la CEDEAO a pour mission d’offrir de meilleures prestations de soins de santé aux populations de la sous-région. Cela se fait sur la base de l’harmonisation des politiques des Etats, de la mise en commun des ressources et de la coopération entre les Etats membres et les pays tiers en vue de trouver des solutions aux problèmes de santé de la sous-région. Elle aide les pays à mettre en œuvre la technologie disponible afin de répondre aux besoins en santé de leurs populations.

Adaman DRABO

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !