Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Première promotion des sages-femmes d’Etat de l’école “Sainte Edwige” : 92 nouvelles diplômées pour “sauver la vie, soulager la souffrance…” - 14/10/2008 - Sidwaya - Burkina Faso

L’école privée de santé “Sainte Edwige” a accueilli, le 10 octobre 2008, la cérémonie de prestation de serment de ses premières diplômées. “L’Organisation mondiale de la santé nous renseigne que chaque année, 600 000 femmes meurent de par le monde en voulant donner la vie. Environ 90% de ces décès surviennent dans les pays en développement”, a rappelé le ministre de la Santé, Seydou Bouda. C’est sans doute, cette triste réalité qui a interpellé la directrice-fondatrice, R. Edwige Ilboudo, à créer une école de sages-femmes d’Etat “Sainte Edwige” en 2005.

Lire l'article


3ème séminaire national du projet FORESA : chercheurs et praticiens de santé au chevet des patients tuberculeux - 08/10/2008 - Sidwaya - Burkina Faso

L’Institut de Recherche des Sciences de la Santé (IRSS) et le Centre National de Recherche, Scientifiques et Technologiques (CNRST) organisent du 6 au 8 octobre 2008 à Bobo-Dioulasso, le 3ème séminaire national du projet Formation recherche action santé (FORESA). Une rencontre qui doit permettre aux professionnels de santé et chercheurs d’approfondir la réflexion et faire des propositions pour une meilleure prise en charge des patients tuberculeux.

Lire l'article


Lutte contre le paludisme : le RTS'S : un vaccin en essai clinique - 06/10/2008 - Sidwaya - Burkina Faso

L'Institut de Recherche en Sciences de la Santé/Direction Régionale de l'Ouest (IRSS-DRO), en collaboration avec le Centre Muraz et le Centre médical Saint Camille de Nanoro, a organisé un atelier sur la problématique des essais cliniques au profit des journalistes couronné le 1er octobre 2008, par une visite de l'unité de formation et de recherche clinique de Nanoro, localité située à 85 km de Ouagadougou.

Lire l'article


Fin du programme régional de santé en Afrique de l'Ouest : la pérennisation des acquis - 30/09/2008 - Sidwaya - Burkina Faso

Le Programme régional de santé en Afrique de l'Ouest (PRSAO) vit ses derniers jours. Le dernier comité de pilotage s'est réuni, vendredi 26 septembre 2008 à Ouagadougou, pour faire le bilan global du projet. La santé n'a pas de prix, a-t-on coutume de dire. Cela a motivé l'Union européenne à délier le cordon de la bourse pour financer le Programme Régional de Santé en Afrique de l'Ouest (PRSAO) depuis 2004. Dix milliards de francs CFA ont été mobilisés pour réaliser des avancées notables dans le domaine de la santé dans les pays membres de la CEDEAO et la Mauritanie.

Lire l'article


Moustiquaires imprégnées : barrer la route au palu à tout prix - 26/09/2008 - Sidwaya - Burkina Faso

400 millions de cas de paludisme avec 1 million de morts sont recensés chaque année dans le monde. L’Afrique subsaharienne cumule les neuf-dizièmes (9/10) des cas. Au Burkina Faso, plus de 2,9 millions de cas on été enregistrés par les formations sanitaires en 2007. La lutte antivectorielle par la promotion des moustiquaires imprégnées est l’une des stratégies majeures du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP). Outre les Moustiquaires imprégnées d’insecticide (MII) distribuées aux femmes enceintes et enfants de moins de 5 ans, une gamme variée de MII sont proposées aux citoyens dans les pharmacies, les marchés, au bord des routes et même par des vendeurs ambulants. Ce qui n’est pas sans effet sur leur efficacité.

Lire l'article


VIème édition de la Journée africaine de médecine traditionnelle : les tradipraticiens commémorent la déclaration d'Alma-Ata - 19/09/2008 - Sidwaya - Burkina Faso

Le Burkina Faso a célébré, le 18 septembre 2008 à Ouagadougou, la VIe édition de la Journée africaine de médecine traditionnelle sous le thème : "Rôle des tradipraticiens de santé dans les soins de santé primaires". Depuis les civilisations anciennes, l'homme a toujours eu recours au savoir médical traditionnel pour ses soins. Il a puisé dans les plantes, les animaux et les minéraux pour se soigner ou prévenir les maladies. Au Burkina Faso, ce savoir est de plus en plus valorisé et reconnu dans l'offre de soins. En effet, les tradipraticiens, les autorités sanitaires, les partenaires commémorent chaque année la Journée africaine de médecine traditionnelle.

Lire l'article


Answer international offre un électrocardiographe à la clinique Suka - 18/09/2008 - Sidwaya - Burkina Faso

La présidente de l'association Answer international, Adrienne M. Hayes a offert, le mercredi 17 septembre 2008 un matériel médical à la Clinique Suka. L'association Answer international vient en aide à la clinique El Fateh-Suka. La présidente de ladite association Adrienne M. Hayes a fait, le mercredi 17 septembre 2008, un don de matériel médical aux responsables de la clinique. Cette offre se compose d'un électrocardiographe. La cérémonie s'est déroulée en présence du coordonnateur national de la fondation Suka, Sabné Kouanda qui a représenté la Première dame Chantal Compaoré.

Lire l'article


Les infections nosocomiales ; soignants et malades : comment mieux se protéger ? - 15/09/2008 - L'Observateur - Burkina Faso

L’infection nosocomiale peut toucher le malade « du fait de son admission à l’hôpital ou des soins qu’il a reçus en tant que patient hospitalier ou en traitement ambulatoire ». Le personnel hospitalier est également concerné « du fait de son activité, que les symptômes de la maladie apparaissent ou non pendant que l’intéressé se trouve à l’hôpital ». La cérémonie inaugurale du séminaire, présidée par le directeur général, le Dr Lansandé Bangagné, qui avait à ses côtés le directeur des affaires médicales et scientifiques et le directeur des ressources humaines, a permis de camper l’état des infections nosocomiales dans les pays en voie de développement, qui représentent « la première cause de morbidité postopératoire, la deuxième cause de la mortalité néonatale précoce et la troisième cause de la mortalité maternelle ».

Lire l'article


Femmes fistuleuses : du grain pour suppléer le traitement - 11/09/2008 - L'Observateur - Burkina Faso

Celles-ci, cerise sur le gâteau, ont reçu des vivres de la part du club BPW, histoire de les accompagner dans le traitement dont elles viennent de bénéficier. C’était le samedi 06 septembre dernier en présence des membres du club au nombre desquels la présidente provinciale, Cécile Antoinette Sampembré.

Lire l'article


Cancer du col de l'utérus : une situation préoccupante au Burkina - 17/09/2008 - Le pays - Burkina Faso

Ouagadougou abrite les 16 et 17 septembre 2008, la réunion consultative sur la prévention et la lutte contre le cancer du col de l'utérus dans la région Afrique, à l'initiative de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Le ministre de la santé, Seydou Bouda, a présidé le mardi 16 septembre dernier la cérémonie d'ouverture des deux journées de réflexion.

Lire l'article


Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !