Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Janvier 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Nutrition : Bientôt un Centre régional d’excellence en Afrique de l’Ouest ? - 04/05/2017 - Le Faso - Burkina Faso

La malnutrition constitue un problème de santé publique en Afrique de l’Ouest. C’est pourquoi l’Organisation Ouest africaine de la santé (OOAS) à travers le ministère de la santé organise les 3 et 4 mai 2017 à Ouagadougou, un atelier de dissémination des résultats de l’évaluation des capacités de formation en nutrition dans la zone de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Tous les quinze pays de la sous-région prennent part à cette rencontre de haut niveau.

Lire l'article


L’Université Nazi Boni a ouvert trois Nouvelles Filières à l’Institut Supérieur des Sciences de la Santé (INSSA) - 09/05/2017 - Le Faso - Burkina Faso

L’Université Nazi Boni (ex Université Polytechnique de Bobo) à travers son Institut Supérieur des Sciences de la Santé (INSSA) vient d’élargir son offre de formation avec le lancement officiel de trois diplômes universitaires ce lundi 08 mai 2017. Il s’agit du diplôme inter-universitaire d’antibiologie et d’antibiothérapie en Afrique subsaharienne, du diplôme d’hygiène hospitalière et sécurité des patients et du diplôme d’études spécialisées en urgence médico-chirurgicale. Cette cérémonie de lancement a été présidée par le Premier Ministre Paul Kaba Thiéba.

Lire l'article


Lutte contre la mouche tsé-tsé : Cours de renforcement pour les états membres de la CEDEAO - 01/05/2017 - Le Faso - Burkina Faso

Dans le cadre du projet de coopération technique RAF/077 « Appui à la lutte contre la mouche tsé-tsé et la trypanosomose à l’échelle d’une zone pour améliorer la productivité du bétail phase II », l’AIEA (l’Agence Internationale de l’Energie Atomique) et le gouvernement par l’intermédiaire de la PATTEC Burkina (Campagne Panafricaine d’éradication de la mouche tsé tsé et de la trypanosomose) ont initié un cours de renforcement pour les Etats membres de la CEDEAO.

Lire l'article


Maladies tropicales négligées : et pourtant elles aveuglent, mutilent, défigurent... - 25/04/2017 - Le Faso - Burkina Faso

Du 19 au 22 Avril à Genève, des responsables gouvernementaux, des dirigeants d’entreprises pharmaceutiques et des organisations caritatives se sont penchés sur les maladies tropicales négligées. Une liste de 17 maladies plus débilitantes les unes que les autres, mais qui n’émeuvent pas grand monde, pour des raisons plutôt inavouables. Le Burkina y était représenté par une délégation conduite par le ministre de la santé le Pr Nicolas Méda.

Lire l'article


Mettre définitivement un terme au Paludisme - 25/04/2017 - Le Faso - Burkina Faso

Ceci est un communiqué de l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Burkina Faso. Le progrès mondial dans la lutte contre le paludisme a été incontestablement sans précédent depuis 2000 et le Gouvernement des États-Unis a joué un rôle clé dans cette avancée. Au Burkina Faso, la mortalité toutes causes confondues chez les enfants de moins de cinq ans a été réduite de 56% en raison de l’investissement collectif et de l’action du gouvernement, des communautés, des donateurs et des partenaires.

Lire l'article


CAMEG : un administrateur provisoire pour sauver la situation - 10/04/2017 - Le pays - Burkina Faso

Un protocole d’accord transactionnel. C’est ce qui a été signé le 8 avril 2017 par les deux parties antagonistes de la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels Génériques et des consommables médicaux (CAMEG), sous le regard satisfait du ministre de la Santé, Dr Nicolas Médah, et des autres acteurs de la santé. Cette signature marque la sortie de crise que cette institution a connue durant 11 mois.

Lire l'article


Système de santé et d’enseignement au Burkina : des commissions d’enquête parlementaire pour mieux cerner les problématiques - 06/04/2017 - Le Faso - Burkina Faso

Au cours de sa séance plénière tenue, le 07 mars 2017, l’Assemblée nationale avait annoncé la mise en place de deux commissions d’enquête parlementaire, l’une sur le système de santé et l’autre sur le système d’enseignement au Burkina Faso. C’est désormais chose faite. Les élus nationaux ont adopté, à l’unanimité, deux résolutions dans ce sens, lors de la séance plénière tenue ce 06 avril. Les deux commissions ont deux mois (extensible à trois mois) pour rendre leurs rapports.

Lire l'article


Hôpital Yalgado Ouédraogo : le service pédiatrie confronté à un surnombre d’enfants - 07/04/2017 - Le Faso - Burkina Faso

Ceci est un communqué du service communication du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou. Ces derniers temps, le service de pédiatrie du CHU-Yalgado OUEDRAOGO est fréquemment confronté à un surnombre d’enfants. L’unité d’hospitalisation est pleine, les salles de mise en observation débordées, les box munis d’appareils d’oxygénation également. Finalement, les couloirs de l’unité des urgences ont été transformés en lieux d’hospitalisation.

Lire l'article


Santé du nourrisson : Habibou Soré préfère l’allaitement maternel exclusif - 27/03/2017 - Sidwaya - Burkina Faso

L’allaitement maternel exclusif est bénéfique pour le nouveau-né jusqu’à ses six premiers mois de vie. Un refrain que l’on ne cessera d’entonner afin que les mentalités et les comportements changent. Fort heureusement, le message est bien compris et appliqué par plusieurs femmes. Si certaines évoquent les contraintes liées à leurs activités professionnelles ou occupations diverses pour opter l’allaitement mixte, d’autres femmes préfèrent nourrir leur bébé au sein exclusivement. Nous avons passé, grâce à l’ONG Alive and Thrive, quelques heures avec Habibou Soré, une commerçante au marché central de Ouagadougou.

Lire l'article


Maladie de la lèpre : "L'on peut guérir complètement" - 16/03/2017 - Sidwaya - Burkina Faso

L'Association Burkinabè Raoul Follereau (ABRF) a animé une conférence de presse, le mercredi 15 mars 2017 à Ouagadougou. Elle a invité les Burkinabè à un engagement citoyen pour éradiquer la lèpre. De 2012 à 2015, environ 200 cas de lèpre sont diagnostiqués chaque année au « pays des Hommes intègres ». Et ce, avec 92% de forme contagieuse. L'information a été donnée par le président de l'Association Burkinabè Raoul Follereau (ABRF), Adama Jacques Ouandaogo, au cours d'une conférence de presse, le mercredi 15 mars 2017 à Ouagadougou. Pour lui, même si la lèpre ne constitue plus un problème de santé publique au Burkina Faso parce qu'ayant atteint le seuil OMS d'élimination depuis 1994 (moins d'un cas pour 10 000 habitants), la situation demeure préoccupante.

Lire l'article


Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !