Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Boulkiemdé. Prise en charge des pathologies de l’enfant : des spécialistes se penchent sur la question à Koudougou - 12/02/2010 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Koudougou,(Aib)- Koudougou a abrité du 9 au 11 février, un séminaire international sur la prise en charge des pathologies pédiatriques. Ce séminaire est organisé par le conseil régional du centre ouest en collaboration avec la Fondation IPOKRaTES basée en Autriche, avec l’appui du ministère de la santé. Une soixantaine de participants du Burkina Faso et d’Autriche sont concernés par cette formation de haut niveau et assurée par le professeur Georg Simbruner, président de la Fondation IPOKRaTES.

Placé sous le très haut patronage de monsieur le premier ministre, c’est le ministre de la santé M. Seydou Bouda qui a présidé l’ouverture des travaux marquant le top de départ de ce séminaire international.

La tenue effective de ce séminaire international sur la prise en charge des pathologies de l’enfant selon le président du conseil régional Théophile Zongo, est un indicateur qui rassure sa structure que le combat qu’elle mène aux côtés du ministère de la santé est juste et constitue, plus qu’une caution morale, un gage de l’implication personnelle des acteurs de la santé, implication sans laquelle il sera impossible de relever le défi de la « santé pour tous », un des axes fondamentaux de la politique gouvernementale mais aussi l’un des objectifs prioritaires du Millénaire pour le Développement.

En effet,malgré les efforts conjugués des gouvernants, des partenaires techniques et financiers, des collectivités territoriales et des autres acteurs, les performances des indicateurs en matière de santé restent insuffisantes a soulevé le président du conseil régional du centre ouest à l’ouverture des travaux.

C’est pourquoi, l’organisation d’un tel séminaire vient comme pour répondre à un double impératif car il s’agit d’animer la région du centre ouest durant toute l’année du cinquantenaire de notre indépendance par de grandes conférences portant sur le thème qui est « Université et formation professionnalisante » d’une part, et d’autre part, d’aider à renforcer les compétences de nos cadres de santé pour optimiser leur rendement. A ce titre, le séminaire de Koudougou devrait ajouter un plus aux compétences des spécialistes en pédiatrie, en gynécologie obstétrique, en chirurgie et en médecine générale.

Il vient par ailleurs compléter et renforcer le plateau technique en matière de prestations sanitaires dans notre pays en général et dans région du centre ouest en particulier.

Durant les trois jours de travaux, des thèmes comme les nouvelles approches dans la prise en charge des lésions de l’enfant, de l’épilepsie de l’enfant, de la prise en charge orthopédique de certaines malformations, de la prise en charge des dysplasies de la hanche, du pied bot et de l’asphyxie néonatale seront traités par les spécialistes d’Autriche avec les participants.

Ce séminaire faut- il le rappeler a été rendu possible grâce au docteur Jérôme Bationo qui a facilité la rencontre entre le président du conseil régional et le Pr. Georg Simbruner de l’Université Innsberrck d’Autriche et par ailleurs, directeur de la célèbre fondation IPOKRaTES.

C’est ainsi qu’est naît un type de partenariat entre la région du centre ouest et cette célèbre institution (IPOKRaTES). Une fondation qui jouit d’une grande notoriété internationale avec pour mission d’offrir aux professionnels, aux étudiants et aux chercheurs du monde, une formation de haut niveau dans les sciences de la santé afin de permettre de garantir à tous une justice sociale et un respect de la dignité humaine en matière d’accès aux services sanitaires.

Selon le ministre Seydou Bouda, la tenue de la présente formation dont les travaux se poursuivront pendant trois jours, au-delà de l’intérêt et de l’actualité de son contenu, est un véritable témoignage de l’amitié entre les peuples autrichien et burkinabé et une volonté affichée de la fondation IPOKRaTES et de la région du Centre-Ouest de renforcer cet esprit de coopération à travers un partenariat exemplaire.

La tenue de cette formation, qui en plus de favoriser la complémentarité, la synergie et l’efficacité dans la réflexion et l’action va permettre l’appropriation de nouvelles innovations scientifiques concrètes et pragmatiques à même de rendre plus aptes les professionnels de la santé dans la quête d’une santé pour tous a reconnu le ministre Bouda. Au nom du gouvernement et du peuple burkinabé, il a réitéré à l’endroit des amis autrichiens, toute la reconnaissance de la nation entière pour cette noble action, signe d’une parfaite intégration entre nos deux peuples.

François KABORE

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !