Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre les maladies endémiques : un nouveau vaccin pour contrer la méningite - 11/02/2010 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Comme il est de coutume chaque saison sèche, notre pays a commencé à enregistrer cette année encore, les premiers cas de Méningite cérébro-spinale (MCS). La direction régionale de la Santé des Hauts-Bassins a relevé 45 cas et 5 décès dans la 5e semaine de 2010. Mais selon le Dr Germain Traoré, la situation, comparable à celle de l’année dernière, « n’est pas alarmante ».

Des cas de méningite cérébro-spinale sont relevés tout au long de l’année dans les formations sanitaires. Mais c’est en saison sèche en particulier, que surviennent les épidémies dans ce qu’on appelle la ceinture méningitique, notamment les pays sahéliens dont le Burkina Faso où souffle l’harmattan.

L’année 2010 ne s’annonce pas mieux que les autres années avec des cas de méningite, et des décès déjà recensés. La situation est stable dans la région des Hauts-Bassins et n’a pas atteint selon les spécialistes, le seuil épidémiologique (10 cas pour 100 000 habitants).

Comparativement à l’année 2009, « la situation semble évoluer à la même allure » avec 45 cas et 5 décès en 2010 contre 50 cas et 6 décès en 2009 à la même période, d’après les statistiques de la Direction régionale de la Santé (DRS). De l’avis du Dr Germain Traoré du service de la lutte contre la maladie et la protection des groupes spécifiques de la DRS, la vigilance est de mise et des mesures de prévention doivent être observées, malgré une situation loin d’être inquiétante pour l’instant.

Il a, de ce fait, énuméré une batterie de mesures que le ministère en charge de la Santé a mis en place depuis une dizaine d’années pour se préparer à l’épidémie. Le Dr Traoré a notamment relevé la mise au point cette année, d’un nouveau vaccin efficace contre la méningocoque A (la souche de la MCS la plus répandue au Burkina Faso). Les techniciens attendent beaucoup de ce vaccin qui, espèrent-ils, « va diminuer, sinon éradiquer la maladie dans la ceinture méningitique ».

Le nouveau vaccin sera utilisé lors d’une campagne de vaccination massive des populations de 1 à 29 ans, prévue pour le mois d’avril prochain et qui concernera toutes les régions du pays. Dans cette optique, les professionnels de la santé ont déjà été formés au protocole d’admission des produits. La DRS des Hauts-Bassins rassure par ailleurs, que les médicaments sont prépositionnés dans les formations sanitaires pour les traitements des cas déclarés.

Mahamadi TIEGNA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !