Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Personnels de la santé : renforcer leurs capacités en analyses de biologie médicale - 11/02/2010 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les personnels des structures sanitaires publics et privés sur le territoire national ont pris part du 8 au 10 février 2010 à Ouagadougou, à une formation en analyses de biologie médicale. La rencontre a été initiée par Global Pharmaceutical Solutions (GPS) avec l’appui de BIO-RAD. Placée sous le thème, "avancées technologiques et scientifiques en biologie clinique : les solutions Bio-RAD", une session de formation des personnels des laboratoires en analyses de biologie médicale a eu lieu du 8 au 10 février 2010 à Ouagadougou. Distributeur officiel de BIO-RAD au Burkina Faso, Global Pharmaceutical Solutions (GPS) était à l’initiative de la formation qui a porté sur des notions essentielles : la virologie, la microbiologie, l’immuno-hématologie ou encore la biochimie spécialisée.

En outre, les participants ont passé en revue le contrôle de qualité, le sérodiagnostic de la fièvre typhoïde ; des thèmes rejoignant les préoccupations des uns et des autres. "La formation continue des agents de l’Etat, et plus particulièrement ceux de la santé est une grande préoccupation. A travers cette formation, GPS et Bio-RAD entendent apporter leur modeste contribution à résoudre un certain nombre de problèmes concernant la formation continuelle des agents...", a laissé entendre Dr SANHAN Tioro, pharmacienne et directrice générale de GPS. Aussi a-t-elle souhaité que les connaissances reçues contribuent énormément à améliorer les performances des participants dans leurs structures respectives. Les malades devront être plus soulagés dans les formations sanitaires de part et d’autre. Le directeur général de la pharmacie, du médicament et de laboratoire (DGPML), Dr Mahamadou Compaoré, a salué l’initiative d’organiser pareille formation" : ces journées scientifiques qui constituent de véritables sessions de formation continue sont d’une importance capitale pour les praticiens du laboratoire qui font face à une évolution constante de leur domaine ...", a-t-il poursuivi, avant de relever la collaboration dynamique, exemplaire que le ministère de la Santé, à trouvers sa structure, entretient avec la société GPS. Pour la formation, les organisateurs ont fait appel à un expert, Julien Pizzuto. A la fin des trois journées d’échanges, les participants ont dit tout le bien de la formation et souhaité qu’une initiative si édifiante se perpétue au grand bonheur des personnels sanitaires.

Par Philippe BAMA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !