Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

CHR de Kaya : un scanner ultrasophistiqué pour des diagnostics plus pointus - 27/09/2011 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le lundi 19 septembre 2011 a eu lieu une cérémonie de don d’un scanner au CHR de Kaya. Cet appareil ultrasophistiqué permettra de faire des diagnostics encore plus pointus. Le don est de la Chine Taïwan. L’acte généreux est l’œuvre conjointe de l’hôpital général des Tri-armées et du Fonds de développement et de coopération internationale (ICDF).

Le don est d’une valeur de 530 000 000 de F CFA et est le fruit d’un partenariat entre les 2 structures citées plus haut et le CHR de Kaya. En recevant le scanner, la première responsable du CHR de Kaya, Mme Priscille Kaboré, a vivement salué l’ambassadeur de la Chine Taïwan au Burkina. Elle a relevé que le CHR de Kaya est l’un des premiers hôpitaux du Burkina à acquérir un scanner qui permettra, entre autres, de détecter précocement les tumeurs malignes (cancers), les hémorragies et/ ou lésions internes en cas d’accident, etc. Un hommage particulier a été rendu au secrétaire du Fonds de développement et de coopération internationale, Tao Wen Lung, ancien ambassadeur de Taïwan au Burkina pour son action pour que le CHR bénéficie d’un scanner. Après les différentes allocutions, les autorités et tous les participants ont procédé à l’inauguration du service du scanner. Le ministre de la Santé, Pr Adama Traoré et l’ambassadeur de la Chine Taïwan au Burkina, Zang Min Zhong, ont coupé ensemble le ruban symbolique. Pour rappel, le partenariat entre le Burkina et la Chine Taïwan a déjà permis la formation du personnel médical burkinabè, notamment des techniciens et médecins qui ont bénéficié de l’expérience et de l’expertise taïwanaises à travers un stage de formation de 2 mois à Taïpei. Des sages-femmes burkinabè ont aussi été bénéficiaires d’une formation des formateurs à Taïwan en vue de renforcer les capacités de la mission médicale. On n’oubliera pas de mentionner le premier module de formation dispensé le 20 septembre 2011 à l’hôpital national Blaise Compaoré au profit de 60 sages-femmes et maïeuticiens. Un autre fruit de la coopération bilatérale sanitaire entre le Burkina Faso et la Chine Taïwan est l’adoption du projet d’appui au CNLST-IST à travers un fonds spécial de 262 400 000 F CFA ; des bourses d’études offertes à des étudiants burkinabè en vue de leur permettre de poursuivre leurs études à Taïwan.

Boureima KINDO (Collaborateur)

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !