Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Neurochirurgie : un partenariat CHU Clermont Ferrand et CHUYO au service des malades - 05/03/2012 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le 1er mars 2012, au service de la neurochirurgie du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHUYO) à Ouagadougou, une visite de presse a été organisée par le ministère de la Santé. L’objectif a été de constater les fruits du partenariat entre le CHUYO et le CHU de Clermont Ferrand en France, partenariat né depuis 2006. C’était sous la conduite du ministre de la Santé Adama Traoré et du Pr Bernard Irthum du CHU Clermont Ferrand.

« Quatre lits spéciaux de réanimation, quatre aspirateurs, quatre seringues électriques, quatre cerveaux 900, quatre scoop multifonctions, quatre potences, quatre barboteurs d’oxygène, huit tables de cheveux, deux extracteurs d’oxygène … ». Ce sont là, entre autres, les équipements techniques visités par le ministre de la Santé, Adama Traoré et ses collaborateurs le 1er mars dernier au service de la neurochirurgie du CHUYO de Ouagadougou. En effet, ce matériel indispensable pour le service de neurochirurgie en matière d’intervention chirurgicale a été acquis grâce à un partenariat né depuis 2006 entre le CHUYO et le CHU de Clermont Ferrand en France.

« 200 000 000 de F CFA économisés par l’Etat burkinabè »

Ainsi, pour le premier responsable du département de la santé, cet équipement a permis à l’Etat burkinabè d’économiser plus de 200 000 000 de F CFA dans les évacuations sanitaires des malades à l’étranger. En outre, il a ajouté qu’une quarantaine de malades ont pu recouvrer la santé par une prise en charge sur place. C’est donc en cela que s’inscrit l’intérêt de la visite. Pour le ministre Traoré, il s’agit de constater de visu les fruits de ce partenariat et encourager les acteurs soignants de ce service tout en les rassurant du soutien du ministère à les accompagner dans la poursuite de leur noble mission. Pour la petite histoire racontée par le Pr Kabré, ce partenariat est né en 2006 suite à une expérience malheureuse survenue lors d’une évacuation sanitaire d’un patient au CHU de Clermont Ferrand par les services de la neurochirurgie du CHUYO. A l’en croire, la perte de ce malade, due aux longues procédures administratives, a été un choc dur et l’idée de monter une équipe au Burkina Faso pour la prise en charge des malades sur place est née. C’est ainsi que le Pr Bernard Irthum du CHU de Clermont Ferrand a accepté d’accompagner une telle initiative par un transfert d’équipements et une formation du personnel soignant. C’est en cela que le Pr Kabré, jadis seul spécialiste en neurochirurgie au Burkina Faso, forme aujourd’hui un trio avec deux autres spécialistes formés au Sénégal et ayant suivi leurs stages pratiques au CHU de Clermont Ferrand. Il s’agit du Dr Sylvain Zabsonré et du Dr Charles Traoré. Ainsi, l’opération de certaines tumeurs du cerveau peut être prise en charge grâce à l’effort conjugué de l’équipement reçu et du personnel formé. Pour l’occasion, un patient opéré sur place en 2006, du nom de Bakary Guindo, a rendu témoignage sur sa guérison.

Germaine KERE

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !