Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Gestion des districts sanitaires au Burkina : 20 médecins formés à Kongoussi - 14/03/2012 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La 21e session de formation des médecins en gestion des districts sanitaires a débuté le 12 mars 2012 au centre Saint Martial de Kongoussi. La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le Haut-Commissaire de la province du Bam, représentant le gouverneur du Centre-Nord en présence de la Directrice régionale de la santé du Centre-Nord et du Directeur de la décentralisation du système sanitaire.

Initiée par le ministère de la Santé dans le but de doter les 70 districts sanitaires du Burkina Faso en personnels compétents et qualifiés, la formation regroupe 20 médecins venus des 13 régions du pays. 45 jours durant, les participants se familiariseront avec les techniques de gestion des districts sanitaires. C’est pourquoi le directeur de la décentralisation du système sanitaire du ministère de la Santé, le docteur Konfé Salifou a invité les participants à faire preuve d’assiduité et de participer activement aux travaux qui sont essentiellement basés sur des échanges avec les formateurs. Il a également exhorté les médecins à se désengager de toute autre activité dans leurs districts d’origine jusqu’à la fin de la formation. “Vous avez été sélectionnés sur la base de critères techniques et aussi en raison de la limitation des ressources financières sur une liste qui comptait 46. C’est donc dire que vous êtes des privilégiés“, a-t-il conclu. Pour sa part, le Haut-commissaire du Bam Mme Edith Kabou Séni a, au nom du gouverneur de la région du Centre-Nord, remercié le ministère de la Santé pour le choix porté sur la province du Bam depuis 2008 pour la formation des médecins. Elle a invité les participants à donner le meilleur d’eux- mêmes durant les 45 jours “afin de tirer le maximum de profit de cette session de formation qui repose sur le principe d’échanges mutuels d’expériences“. Les coûts de la présente session ont été supportés par le Programme d’appui au développement sanitaire (PADS).

Asmado RABO

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !