Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Opération cataracte à Bobo-Dioulasso : 700 patients seront soulagés - 27/05/2012 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La Jama’at islamique Ahmadiyya du Burkina Faso a lancé le lundi 21 mai 2012 à Bobo-Dioulasso, un camp médical d’opération gratuite de la cataracte. Cette campagne se déroulera sur une période de trois mois. Depuis mars 2006, la communauté islamique Ahmadiyya, avec l’aide de l’ONG Humanity First, assure des soins ophtalmologiques aux populations les plus vulnérables dans le but de promouvoir la dignité humaine.

C’est ainsi qu’elle organise un camp médical d’opération de cataracte dans l’Ouest du Burkina Faso depuis lundi 21 mai 2012 et ce, pour trois mois. Pour le secrétaire national du mouvement islamique Ahmadiyya du Burkina Faso, Oumar Bagayogo, il est prévu de traiter 700 cas de cataracte. « L’assistance comprend les fournitures de lunettes, les traitements des infections oculaires. Il y aura aussi des traitements en relation avec la carence alimentaire et pour les cas les plus aigus, des opérations de cataracte », a déclaré M. Bagayogo.

Le secrétaire national a rappelé que la communauté Ahmadiyya a soulagé plus de 3 000 cas de cataracte au cours de plusieurs camps médicaux à travers le Burkina Faso. Pour le représentant du directeur régional de la santé des Hauts-Bassins, Moussa Sanou, l’action de cette communauté islamique est salvatrice pour les populations défavorisées. Il a remercié les responsables du mouvement et souhaité que les camps médicaux se pérennisent, pour le bien-être des habitants des villes et des campagnes. Les patients se sont dits satisfaits de l’œuvre du mouvement Ahamadiyya, car le traitement reçu leur permet d’améliorer leur vue. Michel Lamien, un patient ayant bénéficié des soins, a confié que cette opération est venue à point, puisqu’il a la cataracte depuis 2002. « Je n’avais pas les moyens pour prendre en charge le traitement de ma maladie », a-t-il dit. Quant à Aïcha Samanké, elle a rendu grâce au mouvement islamique Ahmadiyya pour les soins reçus.

Evariste YODA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !