Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Carnet santé : Le thermomètre DMI V36 : pour une meilleure détection des pathologies - 11/06/2012 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La lutte contre la maladie passe nécessairement par l’accès, à faible coût, aux produits médicaux. C’est dans cette optique que s’inscrit Général d’équipements et technologies (GET SARL) qui a séduit les visiteurs, à travers ses produits notamment le thermomètre digital DMI V36, du deuxième congrès de la Société burkinabè de la chirurgie(SOBUCHI).

Le thermomètre est un outil indispensable dans la consultation des malades. Grace à elle, le corps médical peut, via la prise de la température, déterminer avec exactitude l’état de santé d’un individu. Toute personne doit avoir à portée de main un thermomètre, à cause de son utilité multiple. Le thermomètre peut entre autres d’éviter une aggravation des états de santé des populations, de la femme de contrôler et maîtriser son cycle ovulatoire, etc. L’un des meilleurs thermomètres sur le marché sous-régional est le thermomètre DMI V36 qui « fournit une lecture rapide et très précise de la température du corps d’un individu. Il fournit depuis plusieurs années des résultats très fiables et performants. Il dispose d’une alarme qui signale la fin de la prise de la mesure ».Ce produit biomédical est promu par Général d’équipements et technologies(GET) basé à Cotonou (BENIN) dont la vision est d’« œuvrer pour l’amélioration de la qualité des soins de santé ». GET était l’un des invités d’honneur du 2e congrès de la Société burkinabè de la chirurgie (SOBUCHIR) qui s’est déroulé du 31 mai au 2 juin 2012.

Alassane KERE

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !