Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Oubritenga : deuxième session du comité régional de gestion des épidémies ; La riposte à une éventuelle épidémie de choléra à l’ordre du jour - 16/09/2012 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Ziniaré, (AIB)-La deuxième session de l’année 2012 du Comité régional de gestion des épidémies (CRGE) s’est tenue, ce mardi 4 septembre 2012, à Ziniaré. Objectif : faire la situation du choléra et de la méningite dans la région et envisager un plan de riposte à une éventuelle épidémie. Cette session a été placée sous la présidence de Blaise Corneille Ouédraogo, gouverneur de la région.

Cette deuxième session du Comité régional de gestion des épidémies (CRGE) avait pour objectif de renforcer la lutte contre les épidémies. Il s’est donc agi de faire le point de la situation du choléra et de la méningite dans la région et de préparer une riposte à une éventuelle épidémie. En effet, des poches d’épidémie de choléra ont été signalées dans la sous-région, notamment en Guinée-Bissau, en Sierra-Léone, mais surtout chez des pays voisins tels que la Côte d’Ivoire, le Niger, le Ghana et le Togo dont des cas ont été soignés sur notre territoire. Cette situation accroît le risque d’une éventuelle survenue d’une épidémie de choléra au Burkina Faso. Et comme il vaut mieux prévenir que guérir, le Comité régional de gestion des épidémies s’est réuni pour se pencher sur la question. Selon Blaise Corneille Ouédraogo, gouverneur de la région et président du CRGE, le Burkina Faso vit une recrudescence périodique de certaines maladies à potentiel épidémique dont les plus fréquentes et les plus graves sont la rougeole, la méningite et le choléra. Jusqu’à fin août 2012, il est notifié 6 301 cas de méningite dont 600 décès, 7 525 cas de rougeole dont 30 décès. Par rapport au choléra, 16 cas suspects provenant du village nigérien de Nguèleye avec 5 décès ont été enregistrés. Fort heureusement, aucun cas de choléra n’est notifié dans notre région, mais la situation épidémiologique reste favorable à cette maladie. Ce n’est pas le cas des autres où les formations sanitaires ont enregistré 220 cas de méningite avec 25 décès et 97 cas de rougeole. Il faut donc faire face à ces maladies en prenant des dispositions pour renforcer la surveillance épidémiologique, en prépositionnant les médicaments dans les formations sanitaires et en sensibilisant la population pour l’adoption de comportements favorables à la santé, a-t-il conclu.

Les deux (2) présentations qui ont suivi, à savoir la situation épidémiologique de la semaine 01 à la semaine 34 dans la région, les généralités et la situation du choléra dans la région, ont donné des chiffres relevés dans les formations sanitaires de la région. Il n’a pas été notifié de cas de choléra dans la région, mais pour cette maladie, un seul cas enregistré constitue une épidémie. C’est pourquoi, il faut adopter des comportements favorables à la santé, afin de se prémunir de cette maladie. Pour ce faire, le Comité régional de gestion des épidémies doit rester sur le qui-vive et mettre en branle le plan de riposte élaboré en cas d’épidémie. C’est d’ailleurs pour cette raison que le comité a été mis en place et tient régulièrement ses sessions.

Abdias Cyprien SAWADOGO
N. Karim SAWADOGO (Collaborateur)

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !