Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Arrondissement de Baskuy : les meilleures formations sanitaires récompensées - 13/03/2013 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le dispensaire de Larlé et le Cabinet de soins infirmiers (CSI) Reine de la paix ont été désignés respectivement meilleure formation sanitaire publique et privée de l’année 2012. L’action est l’œuvre du district sanitaire de Baskuy qui entend ainsi susciter la quête de l’excellence dans toutes les formations sanitaires de l’arrondissement. La cérémonie de récompenses a eu lieu le jeudi 7 mars 2013 au sein dudit district.

Le district sanitaire de l’arrondissement de Baskuy a récompensé les meilleures formations sanitaires publiques et privée qui se sont distinguées dans la transmission prompte et complète des données, ainsi que dans la prise en charge de la malnutrition au cours de l’année 2012. Parmi les formations sanitaires publiques, le dispensaire de Larlé occupe la 1re place, suivi du Centre médical urbain (CMU) de Pogbi et du dispensaire Jean Louis Goarnison. Au niveau des formations sanitaires privées, le Cabinet de soins infirmiers (CSI) Reine de la paix est suivi du Cabinet de soins médical (CSM) de Vigilance, et du CSI Sainte Thérèse. A en croire le médecin chef du district sanitaire de Baskuy, Boukary Ouédraogo, les formations sanitaires étaient, dans les années antérieures, primées sur la base des couvertures vaccinales. Cela a permis, selon lui, de rehausser les couvertures vaccinales à 100%, entraînant ainsi un changement des critères pour cette édition. En effet, les critères de choix ont porté sur la surveillance épidémiologique et nutritionnelle. En ce qui concerne la surveillance épidémiologique, il fallait, entre autres, au niveau des formations sanitaires publiques avoir : notifié au moins trois cas de maladies prioritaires (potentielle épidémique, sous surveillance, à éliminer…), fait des prélèvements, rempli les fiches de notification hebdomadaires et d’investigations des cas notifiés. Le tout devait être acheminé à temps au district sanitaire. Au niveau de la surveillance nutritionnelle, la promptitude et la complétude dans la transmission des rapports ; le bon remplissage et la cohérence dans la suite des rapports mensuels de même que la qualité du rapport étaient, entre autres, les critères de choix. Pour les formations sanitaires du privé, il s’agissait d’avoir la promptitude et la complétude dans la transmission des Télégrammes et lettres officiels hebdomadaire (TLOH) même les lundis fériés. Les lauréats ont reçu chacun un certificat de satisfecit et une enveloppe. Certaines formations sanitaires se sont vu décerner des certificats d’encouragement.

A l’endroit des formations sanitaires qui n’ont pas été primées, le médecin chef les a invité à redoubler d’efforts sur l’ensemble des critères qui n’ont pas été pris en compte car ces critères peuvent changer. « L’ensemble des critères est tout ce qui peut amener une formation sanitaire à être excellente dans la prise en charge », a-t-il dit. C’est autour d’un repas communautaire qu’a pris fin la cérémonie de récompenses des meilleures formations sanitaires de l’année 2012.

Cathérine PILABRE (Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !