Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Santé de la mère et de l’enfant : vers la mise en œuvre de l’Initiative Muskoka - 27/10/2013 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance(UNICEF) et le Fonds des Nations unies pour la population(UNFPA), a organisé du 22 au 24 octobre 2013 à Ouagadougou, une réunion sur l’accès aux médicaments pour la santé de la mère et de l’enfant dans les pays qui mettent en œuvre l’Initiative Muskoka.

« Il n’est plus tolérable qu’une femme meure en couche ou qu’un enfant perde la vie, parce qu’il aurait manqué du médicament essentiel nécessaire à ses soins ». C’est ce qu’a affirmé la représentante de l’OMS au Burkina Faso, Djamila Cabral, au cours de l’atelier sur l’accès aux médicaments essentiels pour la santé de la mère et de l’enfant, organisé du 22 au 24 octobre 2013 à Ouagadougou. Ainsi, organisé en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), l’atelier avait pour objectif de réfléchir à des stratégies en vue de renforcer l’accessibilité aux médicaments essentiels et produits de santé de la mère et de l’enfant.

Selon le représentant du ministre de la santé, Amédée Prosper Djiguemdé, la santé de la mère et de l’enfant constitue l’une des principales priorités mondiales en matière de santé publique. Elle est d’autant plus prioritaire pour les pays de l’Afrique subsaharienne où presque 80% des mortalités maternelles et infantiles sont recensées dans cette zone. « Cette initiative dont la mise en œuvre se décline dans notre pays nous permettra davantage de renforcer l’accès aux médicaments essentiels, notamment pour la prise en charge de la santé de la mère et de l’enfant, parce qu’il n’est plus admissible de nos jours, qu’une femme en voulant accoucher perde la vie ou qu’un enfant meure par manque de médicaments pour ses soins », a-t-il souligné.

De l’avis de la représentante de l’OMS au Burkina Faso, l’accès aux médicaments essentiels pour la santé de la mère et de l’enfant constitue un domaine d’intervention prioritaire du Fonds français Muskoka. « Il sera réalisé à travers le renforcement du leadership des Ministères de la santé en matière de coordination des approvisionnements, l’amélioration de la disponibilité pour la réduction des prix, de la qualité, de l’efficacité et de l’innocuité des médicaments, la révision des listes nationales de médicaments essentiels et des directives thérapeutiques, ainsi que le renforcement de l’usage rationnel », a-telle fait savoir.

L’Initiative Muskoka est un fonds français qui s’est engagé dans un cadre de partenariat avec les pays développés, émergents ou en voie de développement, les institutions internationales, les fondations, le secteur et les organisations de la société civile pour concourir à l’atteinte, en 2015, des Objectifs du millénaire pour le développement(OMD).

La réunion a regroupé les représentants des pays impliqués dans l’Initiative Muskoka que sont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la République Démocratique du Congo, le Sénégal et le Togo.

Awa OUEDRAOGO

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !