Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

La communauté Ahmadiyya organise un Camp ophtalmologique à Léo - 27/12/2006 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans le cadre de ses activités sociales, la communauté Ahmadiyya du Burkina Faso, en collaboration avec l'ONG Humanity First (humanité d'abord) a organisé un camp ophtalmologique, le dimanche 17 décembre 2006 au siège de la Jamaat Islamiya de Léo. Ce camp ophtalmologique qui s'est déroulé au siège de la Jamaat islamiya Ahmadiyya de Léo a été dirigé par le docteur Mahmood Bunno, médecin généraliste au Centre médical Ahmadiyya de Ouagadougou. Cette idée conjointe de la Jamaat Islamiya Ahmadiyya du Burkina Faso de créer un camp ophtalmologique en faveur des personnes indigentes a été saluée et encouragée par son khalife et appuyée par l'ONG Humanity First (c'est -à -dire l'humanité d'abord) a relevé le docteur.

Il consiste à sélectionner les personnes malades et prêtes à subir des opérations de cataracte, pterigion et trichiase. Au cours de la consultation, 170 personnes ont été touchées dont une trentaine a été retenue pour être opérée le 27 de ce mois à Ouagadougou. Les autres dont les cas ne présentent pas de complications graves ont bénéficié gratuitement de médicaments (vitamines A et tétracycline). Selon le docteur consultant, 90% des cas sont des cataractes constatées surtout chez les personnes âgées. Chez les jeunes, la plupart, des cas de cataractes sont causées par des accidents selon le spécialiste.

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !