Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Dr Aristide Djiguimde - « La prévention des maladies diarrhéiques chez les enfants passe par la promotion de certains comportements » - 18/07/2018 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La saison des pluies bat actuellement son plein au Burkina. Cette période très appréciée par les uns et les autres, est aussi source de plusieurs maladies chez l'adulte comme chez l'enfant. Une des pathologies liées à cette saison pluvieuse dont le médecin pédiatre, Aristide Arthur K. Djuiguimdé, fait cas dans cette interview, est la maladie diarrhéique chez les enfants. Comment est-elle causée ? Comment se manifeste-t-elle et comment la prévenir ? Autant de questions qui trouvent leurs réponses dans cet entretien. Lisez !

Qu'appelle-t-on maladies diarrhéiques ?

Je vous remercie pour l'occasion offerte, de parler de la santé de nos enfants. On appelle maladies diarrhéiques, des maladies dont les principales manifestations sont la diarrhée.

La diarrhée est définie par au moins 3 émissions de selles molles ou liquides dans une journée (ou des selles plus fréquentes que ce qui est habituel pour le sujet atteint).

Des émissions fréquentes de selles bien moulées ne sont pas une diarrhée, pas plus que des selles molles, « pâteuses » pour des nourrissons allaités au sein.

Quelles sont ses causes ?

La diarrhée est en général le signe d'une infection intestinale pouvant être

causée par divers micro-organismes comme les bactéries, les virus ou les parasites. L'infection se transmet par le biais de l'eau ou d'aliments contaminés. La nourriture est une cause majeure de diarrhée lorsqu'elle n'est pas préparée ou lorsqu'elle est conservée dans des conditions d'hygiène insuffisantes.

L'absence d'isolement et de traitement des excrétas humains, la souillure du sol et des eaux alimentaires par les selles d'origine humaine, l'absence de réseaux d'eau potable participent à la survenue des cas de diarrhée dans la communauté. Les maladies diarrhéiques peuvent également se transmettre d'une personne à une autre, par les mains sales.

Comment se manifeste-t-elle ?

Le principal signe est souvent la diarrhée, avec des selles pouvant être accompagnées de glaire ou de sang. D'autres signes comme la fièvre, les vomissements, les douleurs au ventre peuvent exister selon le type de maladie diarrhéique.

Les maladies diarrhéiques sont-elles mortelles ?

Dans le cas des enfants qui ne seront pas pris en charge à temps, les maladies peuvent être mortelles du fait des complications à type de déshydratation sévère.

En effet, l'organisme des enfants est plus composé en eau que celui de l'adulte, ce qui fait que l'enfant souffrira plus de la déshydratation. Aussi, dans les cas de diarrhées traînantes, l'état nutritionnel de l'enfant sera affecté.

Y a-t-il une période propice à la maladie ?

La période de la saison pluvieuse est propice, surtout si les eaux d'écoulement sont contaminées par les selles. Mais il faut souligner qu'à tout moment, ces maladies existent, surtout s'il y a des difficultés d'approvisionnement en eau potable pour la consommation et le non respect des mesures hygiéniques (le lavage des mains avant les repas, utilisation de latrines pour l'élimination des excrétas, etc..).

En cas de maladie, qu'est ce qu'il faut faire ?

En cas de maladie, il faut amener l'enfant en consultation dans un centre de santé et poursuivre l'allaitement dans le cas des nourrissons.

Y a-t-il une tranche d'âge qui est plus exposée à la maladie ?

Les enfants les plus vulnérables sont les moins de 5 ans. Les moins de 6 mois sont moins exposés, si les mères observent les mesures d'allaitement exclusif.

Comment peut-on prévenir les maladies diarrhéiques ?

La prévention passe par la promotion de certains comportements notamment l'allaitement exclusif pour les enfants de moins de 6 mois, l'hygiène des mains par le lavage au savon après les toilettes, avant et après les repas, la protection des aliments contre les mouches, la consommation d'eau potable, l'utilisation d'eau potable pour laver les fruits et autres aliments, une élimination hygiénique des excrétas des jeunes enfants (dans les toilettes) et l'utilisation des latrines afin de limiter la contamination des eaux de surface. Il est conseillé aussi de couper les ongles des enfants à ras.

Comment soigne-t-on les maladies diarrhéiques ?

Les soins apportés aux enfants malades seront surtout la compensation des pertes en eau liées à la diarrhée et le traitement de la cause.

Autre chose à ajouter ?

Nous voulons rappeler la nécessité de respecter les règles d'hygiène pour les aliments et les eaux de boisson, l'hygiène des mains avant les repas, la nécessité d'une alimentation variée et équilibrée et le recours aux soins dans un service de santé en cas de nécessité.

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !