Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mars 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2019
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Sud-ouest : 104 cas de méningite enregistrés - 12/03/2019 - Fasozine - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

104 cas, tel est le nombre répertorié par les autorités sanitaires de la région depuis le début de l'année. Trois (Dano, Gaoua et Batié) des cinq districts que compte la région ont franchi le seuil d'alerte. « On peut dire que la région est en situation d'alerte parce qu'il faut rester vigilant puisque nous avons les mouvements des populations et nous sommes frontaliers avec deux pays à savoir le Ghana et la Côte d'Ivoire » a fait savoir Albert Hien, directeur régional de la Santé du Sud-ouest.

Au centre médical de Gaoua, chef lieu de la région, 3 cas ont été enregistrés et un enfant de douze mois provenant de la Côte d'Ivoire a été suspecté et placé en observation dans l'attente des analyses du liquide céphalo-rachidien.

Les services sanitaires engagés sur le terrain pour la riposte ont exhorté les populations à observer un certain nombre de comportement afin d'éviter la méningite.

Il s'agit de se protéger du vent sec et de la poussière en ce temps d'harmattan, d'être à jour de son calendrier vaccinal et de se référer automatiquement à un centre de santé en cas de malaises et d'apparition de symptômes. Malgré la centaine de cas, la région du Sud-ouest n'est pas en situation d'épidémie de méningite.

En rappel, le 6 février dernier, le gouvernement burkinabè avait déclaré l'épidémie de méningite dans la commune rurale de Botou (Province de la Tapoa/Région de l'Est).

Selon la ministre en charge de la Santé, Claudine Lougué, qui avait annoncé la nouvelle, les investigations avaient permis de constater que le seuil de 10 patients pour 100 000 habitants a été dépassé.

Selon l'OMS, la méningite est une grave infection des fines membranes qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière. Elle est le plus souvent causée par une infection (bactérienne, virale ou fongique).

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !