Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :


Affiche prévention Covid-19 Sénégal


Affiche prévention Covid-19 Sénégal


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Mars 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Diabète gestationnel au pays : Un mal en récurrence affectant les femmes enceintes - 17/01/2020 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Diabète gestationnel est un mal qui affecte les femmes enceintes et dont la fréquence a tendance à augmenter au Burkina Faso même s'il n'y a pas encore d'études qui l'attestent. En vue d'avoir plus d'informations sur ce fléau, Sidwaya Internet a rencontré le Pr BONANE Blandine THIEBA, Gynécologue Obstétricien Chef de Département de gynécologie obstétrique au CHUYO, par ailleurs, Présidente de la SOGOB au Burkina Faso. Suivez - plutôt ?

Qu'est-ce que le diabète gestationnel ?

Le diabète gestationnel est un diabète chez une femme enceinte. C'est un trouble de la tolérance sucre conduisant l'augmentation du taux de sucre dans le sang appelée hyperglycémie de sévérité variable, ayant débuté ou été découvert pour la première fois pendant la grossesse quel que soit le traitement et l'évolution après l'accouchement.

Le diabète gestationnel englobe en fait deux entités différentes qu'il convient de distinguer.

La première entité est un diabète patent, le plus souvent existant avant la grossesse appelé diabète de type 2 (DT2), méconnu et découvert seulement à l'occasion de la grossesse. Ce type de diabète persistera après l'accouchement.

La deuxième entité est une anomalie de la tolérance au sucre réellement apparue en cours de la grossesse, généralement à partir du quatrième mois de la grossesse, et disparaissant, au moins temporairement, après l'accouchement

Quels sont les symptômes de ce mal ? Ce mal présente-t-il des signes ?

Les signes ne sont pas spécifiques.

La femme enceinte peut présenter une fatigue, une prise exagérée ou au contraire une perte importante de poids.

L'anomalie de la tolérance au sucre apparue en cours de grossesse.

Hypoglycémie: due à une baisse importante du sucre dans le sang avec des malaises avec sueurs fréquentes perte modérée de la conscience, particulièrement au cours des 3 premiers mois.

Une infection urinaire fréquente avec brûlures et douleurs lorsque l'on urine.

La survenue fréquente des pertes vaginales épaisses comme du lait caillé, des démangeaisons.

C'est par le bilan biologique que le diagnostic est fait par conséquent il peut ne pas y avoir de signes sauf si le diabète s'aggrave.

Le diabète gestationnel est-il transmissible de la mère au fœtus ?

Le diabète gestationnel expose le fœtus à un risque majeur d'obésité dans l'enfance.

Des études ont démontré qu'un fœtus s'étant développé dans un environnement avec un taux élevé de sucre dans le sang maternel pouvait développer un diabète ou un trouble de régulation du sucre à l'âge adulte.

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !