Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Maternité à moindre risque : L’ABBEF forme des formateurs - 05/06/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Association burkinabè pour le bien-être familial (ABBEF), en collaboration avec la Fédération internationale pour le planning familial (IPPF), organise du 4 au 15 juin 2007 à Ouagadougou, un atelier international sur la maternité à risque. Le Burkina Faso enregistre toujours en début de ce XXIe siècle un des taux de mortalité maternelle le plus élevé, au monde. En effet, ce taux est de 484 décès pour 100 000 naissances vivantes. “Un taux trop élevé pour être acceptable, même dans un pays en développement comme le Burkina Faso”, a dit le président de l’Association burkinabè pour le bien-être familial (ABBEF), Ibrahiman Sakandé, en ouvrant les travaux de l’atelier, lundi 4 juin 2007 à Ouagadougou.

Ainsi, la rencontre vise à former des formateurs sur la maternité à moindre risque et renforcer leurs compétences en la matière. Il s’agit de connaissances en matière de soins à la femme enceinte, de pratique d’accouchement et de soins après accouchement, notamment de Prévention de la transmission mère-enfant (PTME) du VIH.

Egalement, des connaissances sur les soins complets d’avortement, dans la pleine mesure des lois des pays concernés, notamment en matière d’avortement sans risque et de dispense de soins après avortement.

Pour ce faire, la quinzaine de participants venus de 8 pays d’Afrique se pencheront sur, entre autres, les soins essentiels d’obstétriques d’urgences, les états médicaux pendant la grossesse, la santé du nouveau-né et de l’enfant, la planification familiale, la contraception et les questions transversales en matière de maternité sans risque. “Il y a seulement quatre mois de cela, à l’occasion de la dernière édition du FESPACO, la Fédération internationale pour la planification familiale (IPPF) a réussi à rallier bon nombre de cinéastes et de communicateurs à la cause de la lutte contre la maternité maternelle à travers un panel. Avec ce grand appui en perspective, vous les professionnels de la santé, ne devez pas être en reste”, a souligné le président de l’ABBEF Ibrahiman Sakandé.

C’est pourquoi, il a exhorté les participants à donner le meilleur d’eux-mêmes afin de marquer un coup d’accélération dans les interventions en vue d’infléchir la courbe de la mortalité maternelle.
M. Sakandé a annoncé que son organisation recevra dans les jours à venir à Naïrobi au Kenya une distinction, un label de la qualité pour son implication de plus en plus prononcée dans la promotion de la santé sexuelle et de la reproduction des populations les plus défavorisées.

En effet, l’ABBEF recevra son certificat d’accréditation en marge du Conseil régional de l’IPPF, région Afrique.
L’IPPF a édicté un certain nombre de normes à respecter par ses différentes associations membres. L’obtention du certificat d’accréditation est consécutive au respect de la totalité des normes.

Charles OUEDRAOGO

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !