Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Opération de don bénévole de sang : Plus de 20 poches collectées aux Editions Sidwaya - 23/06/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) en partenariat avec l'Association SOS sang a organisé le jeudi 21 juin 2007, une opération de don de sang aux Editions Sidwaya. Les agents des Editions Sidwaya ont fait sien le slogan "Donner du sang pour sauver des vies". En effet plus de vingt (20) poches de sang ont été collectées pour le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) au profit des patients. Initiée par l'Association SOS sang, l'opération vise à pallier les difficultés d'approvisionnement de sang du CNTS.

Pendant la période des vacances, cette situation est plus criante car les meilleurs donneurs de sang, les élèves et les étudiants se dispersent. Selon la responsable de l'équipe de collecte de sang, Mariétou Mané, la période des vacances est celle où on a beaucoup besoin du sang à cause du paludisme. Malheureusement elle correspond à la période de vache maigre du CNTS, centre chargé de collecter, de traiter et d'approvisionner les formations sanitaires en sang. Ainsi en collaboration avec l'Association SOS sang, le CNTS est en tournée de collecte de sang (juin à novembre 2007) dans les services de la place. A Sidwaya, les agents ont apprécié l'initiative du CNTS et de l'Association SOS sang.

"Nous n'avons pas toujours le réflexe d'aller au CNTS pour donner volontairement notre sang. Si les agents du centre viennent vers nous, cela nous motive à donner notre sang surtout quand on sait que ça peut sauver des vies", a indiqué le chef de service des rédactions de Sidwaya, Jean Philippe Tougouma. Pour le président de l'Association SOS sang, Jean Bosco Zoundi, il faut que les populations adhèrent aux opérations de don de sang. Le paludisme qui sévit surtout en saison des pluies provoque d'énormes cas d'anémie chez les patients. Aussi, ajoute-t-il, il n'y a plus de grossesse sans risque de transfusion sanguine. L'Association SOS sang, créée en 2005 œuvre à la promotion du don de sang bénévole. "Les gens ont peur de connaître leur statut sérologique. Or le Centre national de transfusion sanguine n'est pas un centre de dépistage; son rôle est de collecter et traiter du sang pour sauver des vies", a-t-il conclu.

Boureima SANGA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !