Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Le stress oxydatif : Une menace grave pour la santé de l’homme - 04/04/2006 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le stress oxydatif est une anomalie à l’origine de plusieurs maladies chroniques. Il est très peu connu du public. Le naturothérapeute Siaka Sy donne des précisions.  
Selon les spécialistes, le stress oxydatif se définit comme étant le résultat d’un déséquilibre entre les radicaux libres et les systèmes de défenses antioxydants avec comme conséquences l’apparition de dégâts souvent irréversibles pour la cellule.

Ce déséquilibre de la balance entre les radicaux libres et les oxydants en faveur des premiers serait à l’origine de nombreuses maladies chroniques tels l’athérosclérose, le cancer, le diabète, les pathologies veineuses, les troubles circulatoires... Aussi la présence en surnombre des radicaux libres dans l’organisme influe sur la longévité et provoque des maladies dites de vieillissement. Les radicaux libres sont des molécules instables, toxiques ayant un nombre impair d’électrons. Pour acquérir ces électrons, ils les «volent» sur une autre molécule en créant des effets néfastes sur cette dernière.
Les radicaux libres sont générés par l’alcool, la fumée de cigarette, les rayons ultraviolets du soleil, la pollution de l’air, le stress excessif, l’exercice musculaire intense etc.  

Comment éviter le stress oxydatif ?

Pour éviter le stress oxydatif, il faut fournir à l’organisme des antioxydants. Les antioxydants sont des substances naturelles biochimiques capables d’inter agir sans danger avec les radicaux libres et de mettre fin à la réaction en chaîne avant que les molécules vitales ne soient endommagées. Pour fournir à l’organisme les antioxydants nécessaires à la neutralisation des radicaux libres, il faut une alimentation saine et équilibrée en vitamines, sels minéraux, oligo-éléments.
Dans la plupart du temps, il est difficile d’apporter à l’organisme par le biais de l’alimentation tous ceux dont il a besoin. A cet effet, Siaka Sy préconise la supplémentation. Il s’agit de prendre des médicaments contenant des vitamines et oligo-éléments. Les suppléments nutritionnels fortifient le système immunitaire, améliorent le système de défense antioxydant, réduisent le risque d’être victime de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson, d’asthme, d’obstruction pulmonaire, ainsi que plusieurs autres maladies dégénératives chroniques. Aussi, il permet aux populations de vivre longtemps et surtout en bonne santé.  

Régine Zerbo

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !