Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Arrondissement de Dafra : La santé maternelle et néo natale préoccupe les conseillers municipaux - 10/10/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Réunis en session ordinaire les 4 et 5 octobre derniers, le conseil municipal de l’arrondissement de Dafra a planché sur plusieurs points inscrits à son ordre du jour. Mais les débats se sont focalisées sur la communication du docteur François Drabo, avec pour thème : « La stratégie de subvention des accouchements et des soins obstétriciens ».

Dans le souci de réduire la mortalité maternelle et néonatale, le gouvernement a mis en œuvre un ensemble de dispositifs visant à réduire les coûts des accouchements et des soins obstétriciens d’urgence. Cette décision intervient suite à un constat alarmant du nombre élevé de décès de femmes en accouchement et de nouveau-nés à l’intérieur ou en dehors des structures sanitaires. Ce nombre était de 414/100.000.000 en 1998-1999 pour la mortalité maternelle et de 31/1000 pour la mortalité néonatale en 2004, selon les Enquêtes démographiques de santé (EDS).
L’objectif visé à travers ce dispositif adopté le 22 mars 2006 est la rédaction de ces différentes proportions de 88% à l’horizon 2015. Pour ce faire, selon le docteur François Drabo de la direction régionale de la Santé, présentateur de la communication, l’Etat a choisi de subventionner les différents actes liés aux accouchements et aux soins obstétricaux et néonatals suivant un tableau donné dans les structures sanitaires notamment dans les CSPS, CMA, CHR et CHU.

A titre d’exemple, les accouchements sans problème, alors de 4500 F CFA, sont pris en charge à hauteur de 80% de sorte que la patiente ne paiera désormais que 900 FCFA. De même, les frais de césarienne (55 000 F CFA) ont été ramenés à 11 000 F, soit une subvention de 80%. Ce dispositif est en vigueur depuis le 1er octobre 2006, d’abord dans les centres médicaux avec antenne chirurgicale (CMA) avant de s’étendre progressivement à toutes les formations sanitaires du pays en janvier 2007.
L’ensemble de ces informations ont été portées à la connaissance des conseillers municipaux de Dafra et les représentantes des associations féminines de l’arrondissement étaient visiblement émues par la nouvelle. Selon le maire Sidi Sanogo, c’est pour permettre à la population de bénéficier de ces avantages que le conseil municipal a initié cette communication.
Auparavant deux autres exposés ont été faits aux conseillers municipaux dont l’un a porté sur « La stratégie de communication communale » présenté par Mme Hyacinthe Sanou, directrice régionale des Hauts-Bassins du Conseil supérieur de la communication (CSC) et l’autre sur « La Maison des associations de lutte contre le Sida » développé par Pierre Traoré, vice-président de cette structure. Dans les divers, il a été question entre autres, du lotissement en cours dans les secteurs n° 14, 15, 17 et 6 et des travaux futurs de réhabilitation de la mairie à l’arrondissement.

Frédéric Ouedraogo

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !