Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le Sida : Non à la stigmatisation et à la discrimination des PV-VIH ! - 09/10/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'association Burkin'action a organisé, le mercredi 4 octobre 2007, à Ouagadougou, une conférence sur la stigmatisation et la discrimination envers les personnes vivant avec le VIH/Sida (PV-VIH). "Ne faisons pas lire dans nos yeux, la pitié, le rejet, la crainte des personnes atteintes du Sida, changeons de regard mais ne fermons pas les yeux".

Ce slogan interpelle les uns et les autres à mettre fin aux formes de stigmatisation que les PV-VIH subissent. Pour ce faire, l'association Burkin'action a organisé le mercredi 4 octobre 2007 à Ouagadougou, une conférence dont le thème porte sur la stigmatisation et la discrimination envers les personnes infectées.
Il ressort de la conférence que la discrimination est le fait de séparer un individu ou un groupe, des autres et à le traiter en plus mal. La stigmatisation est une marque indélébile.
Ces faits de la société se manifestent de plusieurs manières comme le diagnostic de la population qui qualifie telle ou telle autre personne de personne infectée. Il y a la décharge d'activité dans les services, le couvert réservé ou rincé après l'utilisation.
Les causes de la discrimination et de la stigmatisation proviennent essentiellement de la peur de la mort et de la méconnaissance du mal du VIH et aussi du statut social et économique. Pour Mme Léontine Tougma, présidente de Burkin'action, les personnes vivant avec le VIH sont de plus en plus stigmatisées. Ce qui se manifeste par le rejet des femmes par les conjoints et de l'abandon des orphelins et enfants vulnérables (OEV). Pour que les PV-VIH puissent vivre mieux, il faut changer de comportement vis-à-vis d'elles.
Sinon, selon David Kaboré le conférencier, la conséquence est lourde sur le malade. "La stigmatisation et la discrimination peuvent amener le malade à douter de son état et de sa position dans la société.
Alors, il ne se soigne plus et il s'autostigmatise", dira M. Kaboré. L'association Burkin'action a été créée le 12 janvier 2004 et a pour devise, "Aider à mieux vivre".
Elle a pour objectif de contribuer à l'amélioration de la qualité de vie des PV-VIH, de renforcer le niveau de connaissance sur le Sida et de combattre la stigmatisation.

Jonathan Yameogo

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !