Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le Sida : SOS-Sida demande la gratuité des ARV - 17/12/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le Sida célébrée chaque 1er décembre de l'année, l'association SOS-Sida/Jeunesse mobilisée a organisé une séance de sensibilisation et de dépistage volontaire, vendredi 7 décembre 2007 à Ouagadougou. "Dépistage et gratuité des antirétroviraux" est le thème choisi par l'association SOS-Sida/Jeunesse mobilisée pour marquer une halte, le vendredi 7 décembre 2007 à Ouagadougou, grâce à une séance de sensibilisation et de dépistage volontaire et célébrer la Journée mondiale contre le Sida.

La séance de sensibilisation et de dépistage a eu le soutien des artistes, des leaders communautaires et associatifs et de la population du secteur n°22 de Ouagadougou, quartier Sig-Noghin. Une manifestation qui, selon les organisateurs, tombe à point nommé compte tenu du fait qu'il est actuellement de plus en plus question à l'accès universel à la prévention, aux soins et aux traitements y compris les antirétroviraux (ARV). Le secrétaire général de SOS-Sida, Emmanuel Rouamba a souligné que le dépistage étant un maillon essentiel de la prévention mais aussi de la prise en charge médicale, il serait davantage adopté et accepté par les populations si l'accès aux ARV devenait plus facile. Au demeurant, il a salué les efforts du gouvernement qui a revu à la baisse le coût subventionné des ARV qui passe désormais de 8 000 à 1500 F CFA. "Toutefois, la gratuité pure et simple constituerait un pas important vers l'accès universel et l'atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD)", a-t-il noté. Aussi, un vibrant appel a été lancé aux autorités politiques dans le sens de la gratuité aux ARV. Les artistes, grâce à leurs prestations, ont tenu le public en haleine à travers des chansons dont l'intérêt pour la santé et le bien-être des populations est évident. "Parallèlement, l'équipe mobile de dépistage volontaire était à pied d'œuvre. Quand nous quittions les lieux, l'affluence et l'intérêt pour le dépistage étaient satisfaisants", a conclu M. Rouamba.

Charles OUEDRAOGO

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !