Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Centre médical protestant SCHIFRA : pose de la première pierre d'une unité chirurgicale - 21/12/2007 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans dix mois surgira du Centre médical protestant SCHIFRA, une unité chirurgicale. La cérémonie de pose de la première pierre du bâtiment devant abriter cette unité a eu lieu, le mardi 18 décembre 2007 à Ouagadougou. Le Centre médical protestant SCHIFRA de Tanghin dans l'arrondissement de Nongr-Massom, bénéficiera bientôt d'une unité chirurgicale. La pose de la première pierre de l'infrastructure d'un niveau R+2 qui abritera des salles d'hospitalisation a été effectuée, le 18 décembre 2007 à Ouagadougou. D'un coût global de 280 millions de F CFA, l'unité chirurgicale comprendra deux parties : la petite chirurgie et la gynécologie. La réalisation est en partie financée par l'ambassade de France à hauteur de 105 millions de F CFA. Le bâtiment viendra renforcer la capacité d'accueil du centre qui reçoit environ 4000 patients par mois. La construction de l'unité chirurgicale est confiée à l'Entreprise Amado Ilboudo pour un délai de 10 mois sous le contrôle du Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics (LNBTP). Le Centre médical protestant SCHIFRA emploie 138 agents dont 49 vacataires et 39 infirmiers et médecins affectés par l'Etat burkinabè.

Le Centre propose diverses prestations médicales à coût social. Il a été crée en 1953 par M. et Mme Dupré. C'est en 1970 que les premiers infirmiers affectés par l'Etat arrivent au centre.

C'est le ministre d'Etat, ministre de la Santé, Alain Bédouma Yoda qui a procédé à la pose symbolique de la première pierre du bâtiment. Il avait à ses côtés, le maire de la ville de Ouagadougou, celui de l'arrondissement de Nongr-Massom et les responsables du centre.
Après la cérémonie, une visite guidée a permis d'apprécier la diversité des prestations du centre.

Moumouni YAMEOGO
yambaz@yahoo.fr

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !