Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Le scanner officiellement fonctionnel - 30/05/2008 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le premier scanner du Centre Hospitalier Universitaire Souro Sanou (CHUSS) de Bobo-Dioulasso est désormais fonctionnel. Il a été inauguré par le ministre de la Santé, Alain Bédouma Yoda, le jeudi 29 mai 2008. Acquis en février 2008, ce scanner de haute performance a coûté la somme de 545 millions de F CFA entièrement financé par le budget de l’Etat.

La dotation du CHUSS d’un tel outil traduit, selon le ministre Alain Yoda, la volonté du gouvernement d’équiper les plateaux techniques du département de la santé en matériel de haute technologie pour un meilleur diagnostic des maladies et une prise en charge qualitative des malades. Le scanner qui a six (6) barrettes permet, de l’avis des spécialistes, d’explorer tous les organes et toutes les parties du corps humain avec « une révolution spatiale de 0,29 millimètres ». Sur le plan de la radioprotection, il permet d’avoir des images de qualité optimale pour un très faible niveau de dose de rayons X. «Parallèlement à ce scanner, le gouvernement veut mettre en place des capacités médico-chirurchicales pratiques pour le traitement des maladies que cet appareil aidera à découvrir», a déclaré M Yoda dans son discours inaugural.

Il s’agit notamment des tumeurs de toutes nature comme les cancers, les pathologies orthopédiques, urinaires, cérébro-spinales, digestives, gynécologiques et respiratoires. «Pour ce faire, un centre anticancéreux est en gestation au Burkina Faso, de même que des possibilités de pratiquer la chirurgie cardiaque », a ajouté M. Yoda. Le scanner de Bobo, la construction et l’équipement du nouveau CHU de Ouagadougou permettront à terme, selon le ministre Yoda, d’atteindre l’objectif de « zéro évacuation » hors du pays. «Ces choix stratégiques, qui s’accompagnent du renforcement du nombre et des compétences des spécialistes burkinabè, ne peuvent aider nos populations que si les utilisateurs de ces joyaux prennent conscience de leur rôle de responsables de la santé publique ». C’est pourquoi, le ministre a exhorté les responsables des structures hospitalières et les spécialistes à veiller scrupuleusement à la maintenance des appareils acquis. Le directeur général du CHUSS Lansané Bangnagné a donné l’assurance qu’il en sera fait un bon usage. Il a aussi exprimé la fierté de tout son personnel et des populations de l’Ouest de disposer du scanner «le plus performant» de toute la sous-région. Le scanner du CHUSS est fonctionnel depuis le 25 avril 2008.

A ce jour, 96 examens au scanner ont été faits gratuitement pour les malades hospitalisés. Les tarifs pour les examens seront bientôt fixés, pourvu qu’ils soient à la portée du citoyen lamda.

Clarisse HEMA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !