Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Prise en charge de personnes vulnérables : l'IMAPEV pour la santé "des dirigeants" - 09/06/2008 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le 7 juin 2008 à l'amphithéâtre du Centre hospitalier Yalgado-Ouédraogo à Ouagadougou le bureau de l'Initiative Médicale d'Assistance aux Personnes Vulnérables (IMAPEV) a animé une conférence pour faire connaître l'association et dresser le bilan de son année d'existence. Le 3 juin 2007, naissait une association dénommée Initiative médicale d'assistance aux personnes vulnérables (IMAPEV).

Ce regroupement de jeunes à majorité médecins, se donne pour raison d'exister des actions de bienfaisance à l'égard de celles-ci. Par personnes vulnérables le président de l'Initiative, le Dr Vincent Nikiéma entend toute personne ayant des difficultés existentielles et de bien-être telle que les personnes âgées, les orphelins et autres enfants en difficultés, les personnes infectées et affectées par le VIH. Au cours de son année de fonctionnement, l'IMAPEV dresse son président, a pu réaliser 1 000 consultations gratuites au profit de son public cible. L'association a également pu organiser quatre rencontres de recyclage de formation du personnel de santé parmi ses membres, effectuer 90 visites de médecins dans des centres d'accueil et d'internat de personnes vulnérables à Ouagadougou.

Elle a par ailleurs initié un projet de recherche sur "personnes âgées et infection à VIH" (qui n'a pu être réalisé faute de moyens) et ouvert deux antennes à Bobo-Dioulasso et à Koudougou. Ce bilan globalement satisfaisant conforte l'IMAPEV dans son action de contribuer à la santé pour tous au Burkina Faso, voire ailleurs.

A la conférence de presse qu'il a animée le samedi 7 juin 2008 à Ouagadougou autour de l'an I de l'association qu'il dirige, Dr Vincent Nikiéma a annoncé son ambition de faire grandir l'IMAPEV en ONG de grande envergure à l'instar de Médecins sans frontières. Pour ce faire, il dit compter sur une adhésion plus massive des professionnels de santé et autres travailleurs qui partageraient les idées de l'association, les appuis financiers et matériels de personnes physiques et morales, etc. Du soutien, l'IMAPEV en a reçu de taille auprès de son parrain, M. Zacharie Balima, coordonnateur national du Programme d'appui au développement sanitaire (PADS). Tout en félicitant ses filleuls pour leur initiative, les a invités à élaborer un document de base de cinq (5) ans assorti de plans d'action annuels qui leur servirait d'outil de plaidoyer auprès de partenaires potentiels.

En attendant de gagner en galons avec des centres de santé propres, l'IMAPEV va elle-même vers les populations dans des centres d'accueil déjà existants, a fait savoir le Dr Nikiéma pour expliquer le mode opératoire de l'association aux journalistes. Son secrétaire général Dr Inoussa Traoré précisera que l'association ne se contente pas de consultations d'indigents, mais essaie de les accompagner tout le long des traitements. Ainsi, a-t-il affirmé, il arrive que l'Initiative de par les cotisations de ses membres et de soutiens divers, offre des médicaments à ses malades. "Ce sont les moyens qui manquent, sinon nous comptons faire plus et nous étendre à toutes les villes du Burkina Faso...", appel de l'IMAPEV.

K. Alassane KARAMA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !