Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le Sida : le comité ministériel de l'Action sociale planifie des activités au profit des OEV - 19/06/2008 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le comité ministériel de lutte contre le Sida de l'Action sociale et de la Solidarité nationale a organisé, le lundi 23 juin 2008, un atelier de planification des activités du programme de prise en charge des Orphelins et Enfants Vulnérables (OEV). L'épidémie de l'infection à VIH et la précarité de la situation économique des familles rendent de plus en plus incertaine la satisfaction des besoins de la communauté.

Les premières victimes de cette situation sont les personnes infectées par le VIH, les malades et les orphelins et autres enfants vulnérables (OEV).En initiant l'atelier de planification des activités du programme de prise en charge des OEV, le comité ministeriel de l'Action sociale et de la Solidarité nationale entend favoriser des échanges entre les partenaires de mise en œuvre de ce programme pour le renforcement de la coordination en vue de mieux l'exécuter. Pour ce faire, les participants se sont penchés sur l'examen à mi-parcours du programme. Ils ont été informés de ses modalités d'exécution et ont recueilli des recommandations.La secrétaire générale du ministère de l'Action sociale et de la Solidarité nationale, Mme Françoise Tapsoba qui présidait la cérémonie d'ouverture dira que la problématique de la prise en charge des OEV reste préoccupante au Burkina Faso.

En effet, une étude réalisée en 2003 a estimé le nombre d'OEV à 2 100 000 dont 1 500 000 d'orphelins parmi lesquels 66% le sont du fait du Sida.
"Face à cette situation, le gouvernement du Burkina Faso avec l'appui des partenaires techniques et financiers, a pris des mesures et initié des réponses", a indiqué Mme Tapsoba.

Ainsi, il s'agit pour les participants et acteurs de la mise en œuvre du programme de réfléchir sur les acquis et les difficultés rencontrées dans l'exécution des activités et envisager des perspectives.
D'ores et déjà, le programme a permis l'organisation de séances d'animation, la prise en charge scolaire de 5000 OEV, la réalisation des enquêtes sociales, la formation des nourrices, l'organisation des groupes de parole, etc.

"Si on peut véritablement se féliciter des acquis engrangés, on ne peut ignorer les difficultés.
Il s'agira donc au cours des échanges de proposer des solutions aux problèmes rencontrés et de dégager des perspectives pour une meilleure exécution du programme", a conclu Mme la secrétaire générale.

Charles OUEDRAOGO

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !