Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Tranche commune Entente 2008 : une antenne chirurgicale pour Saaba - 01/07/2008 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

A la faveur du XIVème tirage de la tranche commune Entente, les loteries des pays membres du Conseil de l’Entente ont fait œuvre sociale, le vendredi 27 juin 2008, à Ouagadougou, en dotant le centre médical de Saaba d’une antenne chirurgicale. Afin de partager un tant soit peu les bénéfices de la tranche commune Entente, les loteries des pays membres du Conseil de l’Entente offrent au pays qui accueille les manifestations, une infrastructure communautaire. C’est ainsi que le centre médical de Saaba a été doté d’une antenne chirurgicale d’un coût global de 75 millions F CFA.

L’inauguration officielle de l’infrastructure a eu lieu, le vendredi 27 juin 2008 à Ouagadougou, dans la commune rurale de Saaba. Faisant d’une pierre deux coups, la Loterie nationale burkinabè (LONAB) a offert au ministère de la Santé, deux ambulances flambant neuves. A la Fondation Suka, elle a offert dix ambulances motorisées d’une valeur de 9 millions de F CFA. Aussi, le CREDO et le RECIPIV, deux structures spécialisées dans la lutte contre les maladies sexuellement transmissibles et le VIH/Sida, ont reçu dix cartons d’antioxydants.

Un médicament qui permet aux séropositifs, de ne pas développer la maladie. Le directeur général de la LONAB, Zambendé Théodore Sawadogo a confié que le geste de sa société et des loteries-sœurs du Conseil de l’Entente vise à promouvoir la santé, prévenir et lutter contre la maladie. “Fidèle à notre vocation sociale, nous avons décidé de jouer pleinement notre partition en soutenant le ministère de la Santé avec les bénéfices générés de sa collecte de l’épargne publique”, a justifié M. Sawadogo. Au-delà du geste de solidarité, a poursuivi Zambendé Théodore Sawadogo, ces sociétés de loterie se positionnent comme étant des combattants intrépides de la lutte contre la pauvreté.

Pour le ministre d’Etat, ministre de la Santé, Alain B. Yoda, la cérémonie d’inauguration et de remise d’ambulances “est vivante par le brassage culturel et émouvante par l’originalité et la qualité des dons octroyés à son ministère et aux structures de lutte contre la maladie pour le bien-être des populations”. Selon le ministre, le bloc chirurgical qui complète le centre médical est destiné à préserver la vie de la mère et de l’enfant par la césarienne pour les cas difficiles d’accouchement. Il permettra de soulager les malades souffrant de hernie, et à réaliser tout acte chirurgical relevant des missions des blocs chirurgicaux des Centres médicaux avec antenne chirurgicale (CMA).

“A la solidarité des loteries des pays membres du Conseil de l’Entente, je dis merci au nom de toutes les personnes qui seront sauvées ici. Nous invitons le personnel de santé à valoriser cette acquisition par un travail sérieux, par le respect des patients, de la déontologie et de l’éthique médicale”, a souhaité le ministre d’Etat, Alain B. Yoda. Prenant tour à tour la parole, le chef coutumier de Saaba et le maire Henry Ouédraogo ont remercié au nom de la population, les donateurs du jour, car la proximité du centre médical d’avec les populations, permettra de sauver beaucoup de vies. La population de Saaba ainsi que de nombreux invités, les délégations des loteries du Conseil de l’Entente et des pays observateurs ont assisté à la cérémonie. Aussi ont-ils souhaité comme le ministre de la Santé, que les autres sociétés d’Etat suivent l’exemple de la LONAB, pour donner une visibilité à leurs activités. “Ceux qui ont les moyens doivent donner un exemple de solidarité”, a soutenu Alain Yoda.

Jonathan YAMEOGO

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !