Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Fin du programme régional de santé en Afrique de l'Ouest : la pérennisation des acquis - 30/09/2008 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Programme régional de santé en Afrique de l'Ouest (PRSAO) vit ses derniers jours. Le dernier comité de pilotage s'est réuni, vendredi 26 septembre 2008 à Ouagadougou, pour faire le bilan global du projet. La santé n'a pas de prix, a-t-on coutume de dire. Cela a motivé l'Union européenne à délier le cordon de la bourse pour financer le Programme Régional de Santé en Afrique de l'Ouest (PRSAO) depuis 2004. Dix milliards de francs CFA ont été mobilisés pour réaliser des avancées notables dans le domaine de la santé dans les pays membres de la CEDEAO et la Mauritanie.

Le PRSAO a connu un démarrage difficile avant d'atteindre sa vitesse de croisière. Au final, les résultats obtenus sont satisfaisants selon les membres du comité de pilotage du PRSAO avec des taux d'exécution physique et financière de plus de 85%. Les objectifs du programme étaient de renforcer l'intégration régionale par la coordination et l'harmonisation des politiques de santé, faciliter la libre circulation des populations, des biens, services et technologies, et contribuer à améliorer la performance des systèmes de santé dans les domaines d'intérêt commun. Depuis 2004, le PRSAO a permis de renforcer la lutte contre les endémo-épidemies dans la sous-région ouest-africaine, harmoniser les financements de la santé et normaliser les circuits du médicament. Le 7e et dernier comité de pilotage du PRSAO, réuni a Ouagadougou, a fait le bilan global du programme.

En effet, la fin des engagements financiers est fixée au 30 septembre et la clôture du programme interviendra le 31 décembre 2008. Les membres du comité de pilotage venus de la région ouest-africaine ainsi que de la Mauritanie ont fait des recommandations permettant de capitaliser les bons résultats obtenus sur le terrain. Ils avaient à cœur de pérenniser les acquis du programme afin que l'après-PRSAO serve de socle à la naissance d'autres programmes. Le ministre de la Santé, Seydou Bouda, a remercié l'Union européenne pour le financement du programme, l'organisation ouest-africaine de la santé pour son expertise technique et la CEDEAO pour le suivi renforcé. Il s'est dit satisfait des résultats enregistrés et a demandé aux membres du comité de pilotage du PRSAO de pérenniser les acquis du programme.

Romaric DOULKOM

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !