Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Avril 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mars/Avril 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Médecine traditionnelle en Afrique de l’Ouest : vers la production d’un document unique sur la pharmacopée - 24/11/2008 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Organisation Ouest-africaine de la Santé (OOAS) a tenu du 17 au 20 novembre 2008 à Ouagadougou, un forum scientifique afin de mener la réflexion sur la production d’un document sur la pharmacopée de la sous-région. Des chercheurs et des experts dans le domaine de la médecine traditionnelle d’une quinzaine de pays de l’Afrique de l’Ouest se sont retrouvés à Ouagadougou afin de jeter les bases de la production d’un document sur la pharmacopée.

Cette rencontre, objet d’un forum scientifique a été organisée sous l’égide de l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS). Et il s’est agi pour les participants à la rencontre de rassembler et d’examiner les données de la recherche disponible sur les plantes médicinales en Afrique de l’Ouest afin de parvenir à la production d’un document référentiel.
Pour le directeur de la médecine et de la pharmacopée traditionnelle du Burkina et président du forum, le Pr Jean Baptiste Nikièma, la région ouest africaine est confrontée aux mêmes problèmes, en terme de maladie (drépanocytose, paludisme, Sida, etc.) et on y rencontre les mêmes plantes médicinales et les mêmes indications.

Au regard de cette donne, le Pr Nikièma a indiqué, qu’il est important de parvenir à un consensus dans le domaine de la pharmacopée en Afrique de l’Ouest. Le Dr Placido Cardoso, directeur régional de l’OOAS, a pour sa part, traduit sa ferme conviction qu’un riche document sur la pharmacopée Ouest africaine sera une source de référence utile pour le personnel médical et les chercheurs. Et cela, afin d’améliorer la qualité des soins et surtout de montrer la qualité de la recherche sur les plantes médicinales effectuées par les Ouest africains et “de dissiper l’idée fausse selon laquelle les plantes médicinales d’Afrique n’ont pas fait l’objet de recherches”.

Le représentant de Prometra international, partenaire de l’OOAS, Charles Katy, a réaffirmer la disponibilité de la structure à accompagner l’OOAS, dans la promotion de la médecine traditionnelle. Car, a-t-il dit, la médecine traditionnelle, “c’est notre culture, c’est notre avenir”.
Et la conseillère régionale pour la médecine traditionnelle de l’OMS/Afrique, Dr Ossy Kasito de lancer un appel aux gouvernements et partenaires, pour soutenir les recherches pharmacologiques, épidémiologiques, comportementales et cliniques des pratiques et médicaments issus de la médecine traditionnelle.

Gabriel SAMA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !