Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la rougeole et la méningite : La contribution de la Croix-Rouge burkinabè - 21/04/2009 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans la riposte aux épidémies de rougeole et méningite, la Croix-Rouge burkinabè contribue annuellement à l’atteinte des objectifs du plan de riposte du ministère de la Santé, à travers des activités de sensibilisation et de la mobilisation sociale. Pour cette année 2009, plus de 800 volontaires ont été mobilisés.

Le Burkina Faso connaît régulièrement des épidémies de méningite. Il est situé dans la ceinture méningocoque. Cette année 2009, des cas ont été signalés dans certains districts sanitaires. C’est le district de Pama dans la région de l’Est qui a sonné l’alerte. A la semaine 14 de l’année 2009, 2 982 cas suspects de méningite ont été notifiés dont 389 décès, soit une létalité de 13,4%. Un district était en épidémie tandis que trois autres étaient en alerte (Kongoussi, Séguénéga, Ziniaré). Aussi, malgré les efforts consentis par le ministère de la Santé à travers la vaccination de routine et les campagnes nationales de vaccination, la rougeole qui était passée dans les oubliettes, a refait surface cette année. De la semaine 1 à la semaine 14 de l’année en cours, 19651 cas suspects ont été notifiés dont 150 décès, soit une létalité de 0,76%. La Croix-Rouge burkinabè (CRBF) accompagne le ministère de la Santé dans neuf régions. Il s’agit des Cascades, du Sud-Ouest, de la Boucle du Mouhoun, Centre-Sud et du Centre-Est. Au total, 35 districts sanitaires sont couverts par 24 comités provinciaux Croix-Rouge. Dans ces districts, 835 volontaires et 57 superviseurs y travaillent. Les objectifs sont entre autres, de réaliser la mobilisation sociale, de sensibiliser les populations afin qu’elles puissent adopter des comportements à moindre risque face à la méningite et à la rougeole.

Egalement, le but des interventions est d’améliorer les relations de partenariat avec le ministère de la Santé. Sur le terrain, les stratégies utilisées sont les visites de porte en porte, les focus groups dans les lieux publics (marchés, yaars, églises, mosquées, écoles...) et l’utilisation des radios communautaires. Toutes les interventions ont été possibles grâce à l’appui technique et financier de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge, du Croissant-Rouge et de l’association libano-burkinabè Al Sadeq.

BS

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !