Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Journée internationale des hépatites : la société civile sur le front de la sensibilisation - 22/05/2009 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L'Action Médecine Préventive (AMEP) a organisé, les 19, 20 et 23 mai 2009 à Ouagadougou, des Journées de sensibilisation et d'information sur les hépatites virales B et C en milieux scolaire et estudiantin. Le 19 mai de chaque année, la communauté internationale commémore la Journée mondiale des hépatites. C'est à la faveur de cette commémoration que l'Action médecine préventive (AMEP) a initié ces journées de sensibilisation et d'information sur les hépatites virales B et C en milieux scolaire et estudiantin les 19, 20 et 21 mai 2009 à Ouagadougou. Avec pour thème : "Suis-je le numéro 12 ?" ces journées ont pour objectif de contribuer à l'amélioration de la santé des populations. L'initiative de l'AMEP vient à point nommé. De l'avis du président de cette structure, Roch Arnaud Nianogo, "l'hépatite virale constitue aujourd'hui un problème majeur de santé.

Aussi dangereuse et meurtrière, elle ne bénéficie pourtant pas d'une attention particulière comme on le constate pour le VIH, la tuberculose et le paludisme etc.". En effet, des statistiques montrent que 500 millions d'individus, soit une personne sur 12 dans le monde sont porteuses de virus d'hépatite chronique B ou C, d'où le thème des présentes journées "Suis-je le numéro 12 ?". Il vise à interpeller chacun à se poser cette question afin de réveiller la conscience et être un rempart de la lutte efficace contre l'hépatite virale.

M. Nianogo a salué les efforts déjà consentis par le gouvernement burkinabè en ce sens que le vaccin contre l'hépatite B est introduit dans le programme élargi de vaccination depuis quelques années. C'est ainsi qu'il a adressé ses remerciements au ministère de la Santé, à l'OMS et à toutes les structures qui œuvrent à garantir une sécurité sanitaire aux populations. En tous les cas, le représentant du ministre de la Jeunesse et de l'Emploi, le directeur général des stratégies éducatives des jeunes, Jean Noël Zerbo, a saisi l'occasion pour encourager l'initiative de l'AMEP. Il a invité chacun à être un canal de propagande de la bonne information afin que "nous puissions vaincre définitivement ce fléau".

Charles OUEDRAOGO

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !