Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Une maternité pour le dispensaire de Oumnoghin - 24/11/2009 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Tenkodogo,(AIB) –Il s’est déroulé le 14 novembre 2009 à Oumnoghin village situé à 20 km au sud de Tenkodogo, l’inauguration de la maternité du dispensaire dudit village. Fruit de la coopération entre l’Association pour l’aide au développement du dispensaire de Oumnoghin (ADDO) (France) avec l’association pour l’aide au développement du dispensaire de Oumnoghin Wend Sonda (association jumelle au Burkina Faso), la maternité a coûté 17 812 395 F CFA.

Soit 12 478 677 F CFA de contribution du Fonds social de développement de l’ambassade de France au Burkina Faso, 1 464 800 F CFA de ADDO (France). L’association au niveau local a contribué par le ramassage des agrégats. ADDO a été créée en mars 2004 avec comme présidente, Isabelle Jourdain, infirmière et ADDO Wend-Songda (association jumelle) dont le président est Larba Kéré a été crée en mars 2005.

L’association a déjà participé à la réalisation du dispensaire, à la construction des logements des infirmières, à l’agrandissement de la structure en passant de 2 à 4 salles de soins, d’un forage à proximité du dispensaire à l’achat d’un groupe électrogène et l’électrification du dispensaire. Le représentant du médecin chef du district sanitaire de Bittou, Dr Donald R. Bayala a remercié tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce joyau qui fait la fierté des populations de Oumnoghin.

Il a lancé un appel aux populations pour qu’elles s’impliquent davantage dans les activités de santé menées par les agents de santé du dispensaire.

Tasséré KOANDA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !