Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

L’Amicale des infirmières du Burkina : 20 ans à la recherche de soins de qualité - 01/12/2009 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Amicale des infirmières du Burkina Faso a célébré samedi 21 novembre 2009, son 20e anniversaire à Ouagadougou, à travers une matinée de réflexion sur le thème : "Amélioration de la qualité des soins dans les formations sanitaires". C’est en octobre 1989 que l’Amicale des infirmières du Burkina Faso (ABI) a vu le jour. Vingt ans après, la structure a bien grandi et engrangé des acquis dans l’atteinte de ses objectifs qui sont entre autres, promouvoir la profession infirmière, assurer le bien-être et la santé, créer un climat d’accueil favorable aux malades dans les différents services de santé et participer à la réduction de la mortalité maternelle et infantile.

L’ABI, cette structure qui a vingt ans d’existence, compte en son sein plus de quatre cents) membres a donc décidé de marquer son anniversaire de naissance, à travers un atelier de réflexion sur le thème : "amélioration de la qualité des soins dans les formations sanitaires".

L’événement a été placé sous le parrainage du Larlé Naaba Tigré et la présidence d’honneur du ministre de la Santé, Seydou Bouda. Selon la présidente de l’Amicale des infirmières du Burkina Faso, Mme Saré, la structure dans le but d’atteindre ses objectifs, a décidé de mettre l’accent sur la sensibilisation en matière de santé de la reproduction des jeunes, la prise en charge communautaire des personnes vivant avec le VIH et la sensibilisation au paludisme, à travers des projections de films, le théâtre-forum.

La communication donnée sur le thème par Mamadou Ouédraogo, de la direction de la tutelle des hôpitaux, a permis aux membres de l’ABI d’améliorer leur maîtrise des outils pour gérer la qualité des soins, le travail en équipe, en somme, l’ensemble du dispositif pour satisfaire le malade dans un centre sanitaire.

Le parrain de l’événement, le Larlé Naaba Tigré a salué l’abnégation de "ces soldats de la santé qui se dévouent jour et nuit, à apporter les soins, les conseils et le réconfort moral aux malades". Pour les encourager dans leur combat de tous les jours, le parrain leur a offert des kits sanitaires comprenant un tensiomètre, des seringues et du paracétamol.

Ce geste fait suite au don déjà fait à la même structure en 2007, et comprenant une moto et un stérilisateur. Quant au représentant du ministre de la Santé, Sambo Nikièma, il a exhorté les membres de l’ABI à s’investir continuellement afin que les structures sanitaires puissent disposer des soins de qualité au profit des populations.

Ismaël BICABA

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !