Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

Dépistage au ministère des Postes - 23/12/2009 - Sidwaya - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les responsables du ministère des Postes et des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC) ont organisé vendredi 18 décembre 2009 à Ouagadougou, une causerie-débat sur la lutte contre la pandémie du Sida. “Protégez-vous et protégez votre entourage en vous faisant dépister”. C’est sous ce thème que le ministère des Postes et des TIC a tenu une causerie-débat dans la soirée du vendredi 18 décembre 2009 à Ouagadougou.

Cette causerie entre dans le cadre de son programme d’activité 2009, qui est la campagne de dépistage de ses agents. Elle s’étendra sur trois jours, du 21 au 23 décembre 2009 au sein dudit ministère. Selon le ministre des Postes et des TIC, Noël Kaboré, ce lancement de trois journées de dépistage anonyme et volontaire, vise à permettre à chacun de pouvoir connaître, s’il le désire, sa sérologie sans pression aucune. Pour cette campagne, le ministère a fait appel à ARCAS, une structure associative jeune et dynamique, outillé pour assister moralement les victimes.

Le coordonnateur du Comité ministériel de lutte contre le Sida du MPTIC, Zoumana Traoré a signifié que le fait d’avoir commencé cette campagne le mois de décembre, s’explique par le fait que les financements qui étaient alloués aux différents comités ministériels leur est parvenu en octobre dernier. “A la suite de cette campagne, le ministère verra le taux de prévalence de ses agents et comment assister ceux qui sont atteints”, a-t-il ajouté.

Au cours de cette soirée, il y a eu une projection cinématographique sur la sensibilisation du Sida à l’endroit des jeunes. Et le médecin généraliste en charge du VIH/Sida, Dr Emmanuel Sawadogo, qui a pris part à cette causerie-débats a rappelé les trois voies de transmission de la maladie, (voie sanguine, rapports sexuels et transmission mère-enfant) et également le rôle des antirétroviraux (ARV).

Il a par ailleurs invité les agents à faire le dépistage, car selon lui, connaître sa sérologie “c’est vivre dans la quiétude” M. Zoumana a déclaré que pour la prise en charge des malades, le ministère dispose d’un fonds commun et le montant donné à la personne infectée est de 50 000 F CFA. “Au-delà du fonds commun, nous pouvons avoir aussi l’appui des structures rattachées au ministère qui peuvent nous soutenir, afin de combattre cette pandémie”, a-t-il conclu.

Afsétou SAWADOGO

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !