Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Revue de presse

Revue de presse

La zone 7 dispose désormais d'une maternité - 04/01/2010 - Le pays - Burkina FasoEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le maire de Ouagadougou, Simon Compaoré, a procédé à l'inauguration officielle d'une maternité au profit de la population du secteur 23 de ladite ville, le 30 décembre 2009. Deuxième structure sanitaire du quartier, ce centre de santé a été accueilli par les autorités municipales, les populations bénéficiaires de la zone 7 et les agents de santé qui y officieront, comme une opportunité d'un plus large accès aux soins de santé publique.

Le 30 décembre 2009 restera gravé à jamais dans la mémoire des populations de la zone 7, quartier périphérique du secteur 23 de Ouagadougou. Après avoir accédé à leur requête pour le lotissement de leurs parcelles, les autorités municipales ont choisi ce jour pour concrétiser la promesse à elles faite de mettre à leur disposition une deuxième structure sanitaire, la seule qui existait jusqu'alors étant de très loin dépassée avec le nombre sans cesse croissant des habitants. C'est ainsi que, saluant l'avènement de la maternité inaugurée par Simon Compaoré, maire de Ouagadougou, Joséphine Ouongo, représentante du médecin-chef de district de Nongremassom, a souligné que son opérationnalisation venait à point nommé du moment où la population a atteint à l'orée de 2010, 80 957 habitants.

Mais, a-t-elle ajouté, la couverture sanitaire de cette zone ne s'en trouverait renforcée que si, au-delà du professionnalisme dont ils feront sans doute montre, les travailleurs qui y presteront soient accueillants et disponibles, et les usagers compréhensifs et coopératifs. Quant à Zakaria Sawadogo, maire de l'arrondissement de Nongremassom, qui a invité les habitants du quartier à entourer le nouveau joyau de tous les soins nécessaires, il a fait siennes les doléances égrenées par les représentants du médecin-chef et de la population, et qui se résument au manque de clôture, d'eau, de dépôt pharmaceutique, d'électricité, d'agents et d'équipements médicaux. En réponse à ces demandes, le bourgmestre de Ouaga a promis, dans la mesure du possible, de donner les instructions nécessaires pour qu'elles soient satisfaites dans le mois de janvier 2010.
Liens Pertinents

Et comme pour rassurer les sceptiques, au cours de la visite guidée des nouveaux locaux, Simon Compaoré a fait prendre des notes sur les besoins énumérés par les responsables de la nouvelle maternité. En contrepartie, il leur a recommandé de s'organiser pour assurer à leur cadre à tous une sécurité, une propreté et une hygiène sans faille. Construite sur une superficie de 75 m2, la nouvelle maternité est composée d'une salle d'attente, d'une salle d'hospitalisation, d'une salle de soins, de bureaux, de deux chambres, d'un salon, d'un magasin, de toilettes internes et externes, pour un coût de près de 35 millions de F CFA.

Honoré Ouedraogo

Lire l'article original

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !