Santé tropicale au Burkina Faso - Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Santé tropicale au Burkina Faso > Publications scientifiques

Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6406 - Juin 2017 - pages 315-320

Docteur Dantola Paul Kain Aspects épidémiologiques, indications, pronostic maternel et périnatal de la césarienne au cours du travail d’accouchement dans le département de gynécologie-obstétrique du CHU Yalgado Ouedraogo. A propos de 838 casnoteEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Auteurs : D.P. Kain, D.R.D. Ajavon, H. Zamane, Y. Sawadogo, I. Ouedraogo, S. Kiemtore, S. Sanfo, B. Thiebabonane - Burkina Faso


Résumé

Objectif : Etudier les césariennes réalisées au cours du travail d’accouchement dans le département de gynécologie et d’obstétrique du CHU-Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou.
Patientes et méthodes : Il s’est agi d’une étude transversale descriptive qui s’est déroulée du 1er janvier 2015 au 30 juin 2015. Les données ont été collectées de manière prospective. Ont été incluses dans l’étude, toutes les patientes avec un âge gestationnel d’au moins 28 semaines d’aménorrhées qui ont bénéficié d’une césarienne au cours du travail d’accouchement.
Résultats : La césarienne au cours du travail d’accouchement a été réalisée chez 838 patientes soit 52,5% de l’ensemble des césariennes et 29% de l’ensemble des accouchements. L’âge moyen était de 26,4 ± 5,9 ans avec des extrêmes de 15 et 47 ans. Les patientes vivant maritalement ont représenté 93% des patientes césarisées. Les femmes au foyer ont représenté 69%, suivies des salariées 14,8%. Les parturientes nullipares ont représenté 41,8%. Les patientes évacuées ou référées ont représenté 84,9% des patientes. Dans 60,5% des cas, la césarienne a été indiquée moins de 30 minutes après l’admission. Dans 74,1% des cas, le temps mis entre l’indication et l’incision était supérieur à 1 heure. Les complications maternelles ont été dominées par l’infection, l’anémie, l’hémorragie. Neuf décès maternels ont été enregistrés. La morbidité périnatale était dominée par l’infection ou la souffrance néonatale précoce.
Conclusion : Une réduction du délai entre l’indication de la césarienne et l’incision permettrait d’améliorer le pronostic maternel et périnatal.

Summary
Epidemiological aspects, indications, maternal and perinatal prognosis caesarean during childbirth work in the obstetrics and gynecology department of Yalgado Ouedraogo UTH. About 838 cases

Objective: To study caesareans performed during the childbirth work in the department of gynecology and obstetrics of YO-UTH of Ouagadougou.
Patients and methods: It was a descriptive cross-sectional study, from January 1st 2015 to June 30th 2015. Data were collected prospectively. Were included in the study, all patients with a gestational age of at least 28 weeks of amenorrhea who received a cesarean delivery during labor.
Results: The cesarean delivery during the work was performed in 838 patients or 52.5% of all caesarean sections and 29.03% of all deliveries. The mean age was 26.4 ± 5,9 ans with extremes of 15 and 47 years. Married patients accounted for 93% of cesarean section patients. Housewives accounted for 69%, followed by 14.8% employees. Nulliparous parturients accounted for 41.8%. Evacuated or referred patients represented 84.9% of patients. In 60.5% of cases, cesarean section was indicated less than 30 minutes after admission. In 74.1% of cases, the time taken between the indication and the incision was greater than 1 hours. Maternal complications were infection, anemia, bleeding. Nine maternal deaths were recorded. Perinatal morbidity was dominated by infection or early neonatal pain.
Conclusion: A reduction in the time between the indication of cesarean section and the incision would improve maternal and perinatal outcome.

Cet article est actuellement coté note (1,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 581 fois, téléchargé 46 fois et évalué 2 fois. 1 commentaire a été posté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Plus d'articles Burkinabè - Plus d'articles panafricains


Retrouvez tous les articles publiés sur Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

L'abonnement est réservé aux professionnels de santé. Pour les praticiens exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, il peut être pris en charge par APIDPM Santé tropicale. Plus d'informations ici.



Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Burkina FasoSanté tropicale au Burkina Faso
Le guide de la médecine et de la santé au Burkina Faso


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !