Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Hémophilie : une campagne de sensibilisation d'une semaine a démarré samedi dernier Yaoundé - 12/04/2010 - Mutations - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

"A l'âge de six mois, mon fils a eu un hématome au genou. Je l'ai amené au Chu où on a diagnostiqué une hémophilie de type A". Comme Souop Verlaine, nombre de femmes découvrent qu'elles portent un trouble de coagulation lors de complications à l'accouchement. L'hémophilie est une maladie héréditaire incurable qui entrave la coagulation du sang. Chez les personnes atteintes de ce trouble de la coagulation, une protéine sanguine essentielle à la coagulation normale du sang est absente ou ne fonctionne pas correctement. L'hémophilie de type A est le plus commun.

"Mon fils avait le genou gonflé et si mou qu'il devait s'appuyer sur un pied. Un jour, à 11 mois, il est tombé. Il a beaucoup saigné. Je lui ai fait un tampon à sec avant de l'amener à l'hôpital. Les médecins ont stoppé l'hémorragie en lui faisant des dosages de Facteurs", ajoute Souop Verlaine sans quitter des yeux le petit Trésor, âgé de 3 ans, qui joue sur une chaise. Parmi ses trois enfants, seul le garçon est malade. Ecchymoses, hémorragie au niveau des articulations, saignement prolongé, etc., l'hémophilie présente des signes divers. Le président des hémophiles du Cameroun, Serges Désiré Takou est malade depuis l'âge de 9 ans. "Un de mes genoux s'est détérioré. Alors, l'autre pied supportait tout mon poids. A 20 ans, cette deuxième articulation n'a plus tenu". D'une démarche handicapée, il s'éloigne, très sollicité.

Inaccessibilité

Selon les médecins, l'hémophilie attaque une personne de sexe masculin sur 5.000 et il n'y a pas de traitement. "La transmission de la mère à l'enfant est liée au chromosome x. Elle transmet la maladie au garçon. Les filles sont vectrices de l'hémophilie mais ne font pas la maladie. Un homme hémophile peut avoir des garçons sains et des filles vectrices. Quand un facteur de coagulation est absent ou ne fonctionne pas correctement, la coagulation ne se déroule pas normalement. Le caillot de sang ne se forme pas et la personne affectée saigne longtemps. Nous travaillons en collaboration avec la Fédération mondiale des d'hémophilie.

Nous recevons gratuitement des facteurs VIII que nous injectons par intraveineuse aux patients. Les facteurs de coagulation sont des protéines plasmatiques qui régulent la circulation, du sang", explique Docteur Moudourou Sylvie qui s'occupe de la prise en charge des hémophiles au Chu de Yaoundé. Ceci permet de comprendre la portée du thème de la journée internationale de l'hémophilie prévue le 17 avril "Les nombreux visages des troubles de coagulation". L'hémophilie a eu à constituer un véritable problème de santé publique. Aujourd'hui, si on dénote des avancées au Cameroun, l'inaccessibilité aux services de diagnostic et aux soins demeure.

par Marie-Laure Djin Soppo (Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !