Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Dr Ambroise Seme : les nourrissons sont protégés jusqu'à 6-9 mois - 13/04/2011 - Mutations - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le médecin chef du centre médical de Matomb pense qu’il faut éduquer les mères sur la rougeole afin d’éviter la maladie.

Comment décrire la rougeole ?

La rougeole est due à un virus à Acide ribonucléique (Arn) de la famille des Paramyxoviridae, du genre Morbillivirus. La transmission se fait par voie aérienne, transmission directe par les gouttelettes de Flügge (aérosols de gouttelettes naso-pharyngées et bronchiques émises par une personne contaminée mesurant environ 0,005 mm). Son virus est très contagieux et ne survient que chez l’Homme. Les nourrissons sont protégés jusqu'à l'âge de 6-9 mois par les anticorps maternels acquis passivement. Dans les pays du Sud où l’accès à la vaccination est encore réduit, elle est toujours une cause majeure de mortalité chez l’enfant. Grâce aux activités de vaccination, le nombre des décès a chuté de 750.000 en 2000 (couverture vaccinale estimée à 72%) à 197.000 en 2007 (couverture vaccinale estimée à 82%). L'objectif était de 75.000 décès en 2010 avec une couverture vaccinale à 90%.

Quels sont les facteurs à risques ?

Les facteurs favorisant la survenue d’une rougeole grave sont le jeune âge (enfants de moins de 9 mois), la malnutrition, le déficit en vitamine A, les infections associées, la promiscuité, le bas niveau d’hygiène.

Comment se manifeste alors la maladie ?

Dans son évolution, elle suit 4 différentes étapes : la phase d’incubation allant de 10 à 14 jours avec une forte contagiosité. Ensuite, c’est la phase d’invasion de 3 jours caractérisée par une fièvre de 39-40°C, catarrhe oculo-nasal (rhinite, conjonctivite), toux, énanthème apparaissant 2 jours après le début du catarrhe, muqueuse buccale rouge avec petites taches blanchâtres pathognomoniques réalisant le signe de Köplick (signe avant-coureur de la maladie), fugace. Puis intervient la phase d’état avec un exanthème au niveau du visage, débutant derrière les oreilles, s’étendant de haut en bas en 4 jours, atteignant le cou et le thorax au deuxième jour, l’abdomen et les cuisses au troisième jour, les membres inférieurs au quatrième jour : c’est une éruption punctiforme, puis maculo-papuleuse érythémateuse, non prurigineuse, plus ou moins confluente avec plusieurs complications. La dernière étape est celle de la post- rougeole avec 11 jours de durée. Une dépigmentation est notée, pouvant durer plusieurs semaines ou mois. Les complications dépendent de facteurs liés à l'hôte ou à l'environnement.

Quelle est le traitement préconisé en cas de rougeole ?

En cas de rougeole, l’on procède à un traitement symptomatique consistant à la désinfection du nez, de la gorge, des yeux ; à la réhydratation ; à la poursuite de l’alimentation ; à la toilette quotidienne et après chaque selle. Et à un traitement spécifique des complications : déshydratation, infections respiratoires, otite moyenne, diarrhée, candidose essentiel pour éviter l’évolution vers la mort. La vitamine A est systématiquement prescrite dans les pays sous développés.

Que faire pour éviter cette maladie ?

La protection contre la rougeole est basée essentiellement sur la vaccination, l’éducation sanitaire des familles. Celle des mères en particulier est indispensable : conseils diététiques, mesures d’hygiène et obligation des vaccinations du Programme élargi de vaccination. On rappelle que l’éviction scolaire est de 7 jours après le début de l’éruption cutanée.

Mélanie Ambombo Tsala (Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !