Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Le prix de l’audace - 04/01/2006 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La réponse immunitaire de l’enfant face au paludisme dorénavant un peu plus comprise, grâce au travail du Dr Geneviève Giny Fouda Amou’ou, jeune chercheur camerounais, basé à l’université de Georgetown aux Etats-Unis. Cette dame de 27 ans née à Yokadouma a présenté son travail lors du concours organisé par le comité scientifique de l’Initiative multilatérale contre le paludisme. Pour elle, il s’agissait de comprendre la réponse immunitaire de l’enfant quand il est affecté par le paludisme. Dans sa recherche, le Dr Giny Fouda a découvert que le bébé qui naît reçoit des anticorps de sa mère qui lui permettent d’organiser sa défense contre le parasite. L’intérêt du travail réside dans la technique de collecte, car on ne peut, selon elle, collecter une grande quantité de sang sur le nourrisson.

C’est cette audace qu’on tenu à récompenser les membres du comité scientifique. Le Minsanté Urbain Olanguena Awono, le 17 novembre dernier, a ainsi remis solennellement le prix du Dr Geneviève Giny Fouda Amou’ou. Cette dernière qui a remporté haut la main son awards devant ses concurrents africains était encore toute bouleversée par le déferlement de médias autour de sa personne. La jeune dame compte obtenir son Ph.D en immunologie cette année et compte savoir, dans une prochaine étude, quels anticorps sont importants dans la protection des enfants. " Il s’agit d’étudier une molécule du parasite qui est en train d’être testée comme vaccin potentiel ", a-t-elle déclaré à la presse. Elle a dédié son prix à l’équipe du Pr. Rose Leke de la Faculté de médecine et de sciences biomédicales de l’université de Yaoundé I qui a supervisé ses travaux en collaboration avec l’université de Georgetown.

Alain TCHAKOUNTE

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !