Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Dr Michel Ekono : les myomes sont plus fréquents chez les Noirs - 14/09/2011 - Mutations - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Gynécologue obstétricien au Chu de Yaoundé, il apporte des éclairages sur cette tumeur.

Comment définissez-vous un myome ?

Un myome est une tumeur bénigne qui apparaît au niveau du muscle de l’utérus. Mais il faut aussi savoir que le myome peut aussi apparaître au niveau de l’ovaire.

Peut-on le considérer comme un fibrome ?

Myome, fibrome ou fibromyome sont des synonymes. Cependant, lorsqu’on parle de fibromyome, on est déjà dans le spécifique et c’est une personne qui fait partie du corps médical qui peut comprendre de quoi il est question.

Qu’est-ce qui est à l’origine de cette tumeur ?

La cause des myomes est inconnue. Il y a cependant des facteurs à risques. Et le premier de ces facteurs est la race. Les myomes sont plus fréquents chez les Noirs que chez les Blancs. Un autre facteur est l’équilibre hormonal. On s’est rendu compte que les myomes se développaient chez des patientes qui présentent un déséquilibre entre la progestérone et les œstrogènes en faveur de la progestérone. Ce qui explique que les myomes se développent le plus chez les femmes qui n’ont pas conçu, ou qui ont conçu tardivement, mais ça ne veut pas dire qu’on va trouver des myomes chez toutes les patientes qui ont conçu tardivement. C’est pour ça qu’on dit que ce n’est pas une cause, mais un facteur prédisposant.

Comment se manifestent les myomes ?

Le plus souvent, les myomes se manifestent par des saignements, mais les manifestations dépendent de plusieurs facteurs. Notamment la taille, de leur localisation, l’état de la patiente, c'est-à-dire si elle est enceinte ou pas ou encore, l’état de dégénérescence du myome.
L’utérus est un peu comme un avocat. Il y a à l’intérieur une fine lame qui entoure le noyau. On a exactement cette disposition au niveau de l’utérus. On a à l’extérieur le périmètre, au milieu, la chair qui est le myomètre. Et puis il y a l’endomètre, qui est la partie la plus interne. Les myomes qui font le plus parler d’eux sont ceux qui se trouvent autour de la muqueuse, ce qui devrait être le noyau : on parle alors de myome sous muqueux. Ces myomes sont responsables de la plus grande manifestation qui est le saignement.
Si la patiente a un myome au niveau des trompes, il peut y avoir une autre manifestation qui est l’infertilité. Si encore le myome a un volume très important, il aura un effet de compression des organes avoisinants. Maintenant, du fait du grand volume, il peut avoir une dégénérescence, c'est-à-dire que le myome se met à changer. Cette situation va alors provoquer des douleurs. Il y a un cas particulier qui est le myome accouché par le col.

Existe-t-il des moyens permettant d’éviter les myomes ?

En règle générale, la prévention s’intéresse aux maladies liées à un germe. Donc, il n’y a pas de moyen possible pour éviter les myomes si ce n’est de concevoir dans les délais, c'est-à-dire entre 20 et 25 ans.

En quoi va consister le traitement ?

Les myomes n’ont besoin de traitement que lorsqu’ils sont bénins. Le seul fait d’avoir un myome ne nécessite pas un traitement. Seuls les myomes qui ont des complications en nécessitent. Le traitement dépend du type de complication. Les différents traitements possibles sont au nombre de trois : médical, chirurgical et médico-chirurgical. Le traitement chirurgical est prescrit le plus souvent aux patientes chez qui les myomes se manifestent par des saignements. Le traitement chirurgical, lui, est utilisé en cas d’échec du traitement médical. Cependant, le traitement chirurgical a deux modalités : le traitement conservateur, qui consiste à enlever les myomes, et le traitement radical, qui consiste à enlever tout l’utérus de la patiente. Ce traitement est généralement pratiqué sur des patientes qui ont déjà enfanté et ne le sera, sur des patientes n’ayant pas conçu, qu’en cas de réelle nécessité. Par médicochirurgical, il s’agit de placer un tuyau dans les vaisseaux, à travers lequel passe une substance qui va aller boucher l’arrivée du sang vers les myomes.

Propos recueillis par Henrie Lucie Nombi (Stagiaire)

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !