Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Le centre d’hémodialyse de Bertoua sera livré dans cinq mois - 10/11/2011 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’annonce est du ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, en visite de travail de à l’Est. La visite de travail du ministre de la Santé publique a été fructueuse pour les populations de la région de l’Est. André Mama Fouda a procédé le 9 novembre, au lancement officiel des travaux de construction du centre d’hémodialyse de Bertoua, logé à l’hôpital régional. Lesquels travaux seront bouclés dans cinq mois.

Le centre d’hémodialyse de Bertoua, déjà visible sur le terrain, sera bâti sur une superficie de 357 m². Le coût des travaux, équipements et la formation du personnel dudit Centre est évalué à 550 millions de francs. Il sera doté de deux salles de traitement avec huit postes. Sa capacité d’accueil sera de 48 malades, extensible à 62 malades en rythme de pointe.

Il est prévu le traitement de dialyse pour des cas aigus. Et un forage d’eau sera aménagé pour lutter contre les coupures. Après les discours, le Minsanté, en compagnie du gouverneur de la région de l’Est, Adolphe Lele Lafrique et d’une forte délégation de collaborateurs des services extérieurs et centraux, a effectué un tour du propriétaire du chantier, pour évaluer l’état d’avancement des travaux. En outre, le ministre André Mama Fouda a annoncé une série de bonnes nouvelles aux populations de l’Est : la rénovation complète du bloc opératoire. Par ailleurs, un crédit de 100 millions de francs sera affecté au complexe de l’Ecole des Infirmiers.

Lors de la séance de travail tenue à l’occasion, les orateurs sont revenus sur les sujets d’actualité dans le domaine de la santé à l’Est. La distribution des moustiquaires, bien coordonnée sur le terrain par les autorités administratives, sur l’étendue de la région. Le choléra, qui a fait son apparition à l’Est, il y a de cela deux mois, avec 28 cas enregistrés et cinq décès, à ce jour. Les collaborateurs du ministre sont revenus sur la nécessité de prévenir la maladie, d’organiser la riposte et de respecter des règles d’hygiène pour lutter contre cette épidémie.

Olivier LAMISSA KAIKAI

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !