Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

On célèbre la lutte contre la méningite à Cotonou - 19/11/2012 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Succès obtenu grâce à l’introduction du vaccin MenAfriVac sur le continent. Eliminer les épidémies de méningite en tant que problème de santé publique en Afrique. Voilà le but recherché par la production, la promotion et l’introduction du MenAfriVac sur le continent. Et depuis les premiers vaccins administrés en 2010, le Dr Luis Gomez Sambo, directeur régional Afrique de l’Oms se montre rassurant : « ce vaccin est plus qu’efficace ».

Avec lui, la méningite est en voie d’éradication. D’où le bonheur de Yayi Boni, président de la République du Benin, président en exercice de l’Union africaine et porte-voix de ses pairs du continent, notamment ceux des 26 pays de la ceinture de méningite. Lui, qui affirme que « le 15 novembre 2012 marque ainsi un tournant historique pour la santé en Afrique ».

En effet, jeudi à Cotonou, le lancement au plan national, de la campagne de vaccination de masse contre la méningite avec le MenAfriVac coïncidait avec l’immunisation de la cent-millionième personne à risque. Et le président en exercice de l’Union africaine a tenu à marquer cet évènement d’un sceau indélébile, par une cérémonie empreinte d’une solennité particulière. A ses côtés pour la circonstance, la première dame du Bénin et les représentants de chefs d’Etats africains. L’on apprend ici que les épidémies de méningite faisaient plus de 5 000 décès par an sur le continent. Ce qui y classait la méningite jusqu’en 2010 comme la 4e cause de mortalité.

Heureusement, annonce le président Yayi Boni, « une Afrique en santé n’est pas utopique ! Cela passe simplement par la mise en œuvre de programmes communs, comme ça a été le cas avec ce vaccin.» Il lance alors un appel à l’endroit de ses pairs africains, afin de consentir plus d’efforts dans le domaine de la santé, pour également venir à bout des maladies endémiques telles que le paludisme, la tuberculose et le Vih/Sida.

Le MenAfriVac dont on a célébré le succès jeudi au Benin a vu le jour en 2001, porté par le Projet Vaccins contre la méningite (MVP). Ce projet étant le fruit d’une coopération entre l’Oms et ses partenaires. Et pour marquer la gratitude du continent à cet organisme du système des Nations unies, le président Yayi Boni a élevé le directeur régional au rang de Commandeur de l’ordre national du Bénin, pour service rendu à l’Afrique.

Félicité BAHANE N.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !