Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Déjà une quarantaine de malades opérés dans la Flying Eye Hospital Programm - 22/10/2013 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

André Mama Fouda, ministre de la Santé publique, a procédé mardi à une évaluation à mi-parcours de cette campagne. Une centaine de malades consultés. Une quarantaine de patients opérés. C’est le bilan chiffré à mi-parcours du programme Flying Eye Hospital, sorte d’avion-hôpital qui se déploie depuis le 13 octobre dernier à Yaoundé. Mardi, le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, a fait une évaluation à mi-parcours de cette campagne pilotée par Orbis, Ong américaine.

Avant de boucler la tournée par l’Hôpital central de Yaoundé, André Mama Fouda s’est d’abord rendu à l’Aéroport international de Nsimalen où est positionné l’avion hôpital. Il a pu assister en direct à quelques opérations.

Les médecins ophtalmologistes américains, appuyés par leurs confrères camerounais, traitent des affections de l’œil. Des cas de cataractes et de glaucomes sont les plus recensés. Les malades partent de l’Hôpital central de Yaoundé et sont ensuite convoyés à Nsimalen pour les opérations. La mission s’achève vendredi prochain. Les interventions sont gratuites. Le ministre de la Santé publique s’est dit « impressionné » par la qualité de travail abattu par les volontaires américains. Outre des chirurgies, les médecins américains prodiguent une formation aux ophtalmologistes camerounais et aux étudiants de la Faculté de médecine et de sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé I. Les patients, eux, bénéficient d’un suivi postopératoire.

Brice MBEZE

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !