Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Sud : La lutte contre le SIDA s’intensifie - 10/01/2007 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Ebolowa (Mvila)- Le député Jean-Jacques ZAM, personne-ressource de la lutte contre le sida à l’Assemblée nationale dans la province du Sud, a présidé récemment une rencontre regroupant les personnes vivant avec le VIH/Sida (PVVS) et des organisations de la société civile impliquées dans la lutte contre le sida.

Cette rencontre a dénoncé la discrimination dont les personnes vivant avec le VIH/Sida sont l’objet. La rencontre d’Ebolowa a également constaté que la séroprévalence au plan National est de 5,5% dont 6,8% chez les femmes et 4,1% chez les hommes.

Dans la province du Sud, le taux de séroprévalence est de 6,5%. Les villes plus touchées sont Kribi, Ebolowa, Sangmelima, Ambam et Zoétélé. L’impact de ces données sur le développement du pays ne peut être que négatif. D’où la nécessité de mobiliser toutes les forces vives de la nation, parmi lesquelles l’Assemblée nationale, contre le sida.

Le plan stratégique national (2006-2010) est ainsi construit autour d’une ferme engagement politique et d’une prise en charge des responsabilités au niveau le plus élevé.

Dans le cadre de ce plan, l’Assemblée nationale implique les parlementaires dans la lutte contre le VIH/SIDA à tous les niveaux de leurs circonscriptions électorales respectives, milite pour l’adoption des textes de lois favorables à la lutte contre le VIH/Sida en général et la protection des droits des personnes vivant avec le VIH/Sida en particulier ainsi que les orphelins et les enfants vulnérables.

Les échanges entre l’honorable Jean Jacques Zam et les représentants des Communautés locales de lutte contre le sida ont permis de relever l’enrichissement sur le dos des malades, le manque d’une volonté collective pour combattre le SIDA, le refus d’accepter la maladie de la part des personnes vivant avec le VIH/Sida, l’absence de confidentialité dans les hôpitaux en ce qui concerne les textes du sida, et la discrimination contre les personnes vivant avec le VIH/Sida. Il y a là autant d’obstacles à lever pour un combat efficace contre la terrible pandémie.

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !