Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

A l’assaut des vers intestinaux : Un programme du ministère de la Santé publique vise à déparasiter 4,5 millions d’enfants en 2006 - 17/01/2006 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Pour le ministère de la Santé publique c’est du pain béni. Avec le programme de Global Deworming Initiative dans la lutte contre la schistosomiase et les helminthiases, près de 4,5 millions d’enfants pourront être déparasités en 2006. Il y a neuf mois, lors de la première réunion en avril 2005, le Comité national de lutte contre la schistosomiase et les helminthiases intestinales rappelait que deux millions de Camerounais souffrent de schistosomiase, et 10 millions d’helminthiase. Et vendredi dernier, il a été question pour le ministre de la Santé publique, Urbain Olanguena Awono, de présenter le rapport d’activités 2005, et ce projet de déparasitage.

Le lancement de la campagne, prévu pour la fin de ce mois dans la province de l’Adamaoua concerne 150.000 enfants et près de 498 écoles. Car il faut le souligner, les maladies du péril fécal touchent essentiellement les enfants d’âge scolaire et compromettent leur croissance et leur développement intellectuel. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le Minsanté compte travailler en étroite collaboration avec le ministère de l’Education de base. " Le traitement se fera dans les écoles, et les enseignants seront formés ", explique le ministre Urbain Olanguena Awono.

Le projet du Global Deworming Initiative, est une campagne de lutte contre la schistosomiase et les helminthiases intestinales. Cette campagne a pour objectifs : le déparasitage systématique et régulier des enfants en âge scolaire, l’éducation sanitaire. Et pour montrer l’engagement du Cameroun dans cette croisade, le lancement de Global Deworming Initiative a été effectué dans notre pays avant d’être testé, et évalué dans d’autres pays d’Afrique.

Faire baisser le taux de la schistosomiase et des helminthiases intestinales au Cameroun, le Comité national compte bien y parvenir. Car le programme de lutte contre ces maladies a pour mission de réduire leur transmission, ainsi que les taux de morbidité, et de mortalité.

Marguerite Estelle ETOA

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !