Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Polio : Un million d’enfants à vacciner à Maroua - 22/03/2007 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le ministre de la Santé publique Urbain Olanguena Awono a lancé la riposte mardi dernier à partir de la ville de Goulfey. La cérémonie du lancement des journées locales de vaccination contre la poliomyélite à Goulfey était solennelle. Après les discours et les échanges de civilités entre le ministre Urbain Olanguena Awono, quelques partenaires d’organismes internationaux du domaine de la santé, et les autorités administratives, politiques et religieuses de la ville de Goulfey, l’on est passé à l’essentiel.

Dans la cour du sultanat où toute la population s’est retrouvée par la suite, le ministre et sa forte délégation ont administré les premières gouttes de vaccin à 44 enfants, en l’espace de quelques minutes. Et partout dans le Logone et Chari et les autres départements de la province, les enfants, âgés de zéro à cinq ans, vont recevoir le vaccin contre la poliomyélite. L’opération qui repose sur la méthode du porte à porte s’étale sur trois jours, du 20 au 22 mars. Le personnel médical, fortement mobilisé, sillonne les quartiers et villages les plus reculés, pour vacciner près d’un million d’enfants dans toute la province de l’Extrême-Nord, sous la menace permanente de cette épidémie.

Le choix de Goulfey pour abriter la cérémonie de lancement de cette campagne n’est pas un fait du hasard. On se souvient qu’en juillet 2006, un cas de poliovirus sauvage avait été découvert à Darak et en décembre 2006, un deuxième à Fotokol. Le département du Logone et Chari vit sous le spectre de l’épidémie de la poliomyélite. Il faut donc engager la riposte à partir du foyer.

En marge de cette visite, le ministre de la Santé publique a fait des heureux dans la province de l’Extrême-Nord. Urbain Olanguena Awono n’est pas venu les mains vides. A Goulfey où il a visité les services du district de santé, le Minsanté a remis un lot de médicaments et annoncé une bonne nouvelle au personnel médical et aux populations locales. Le Centre médical d’arrondissement (CMA) de Goulfey sera érigé en hôpital de district dans les prochains mois. D’autres retombées : le groupe électrogène sera remplacé par une plaque solaire, le personnel réduit à neuf personnes sera renforcé, un nouveau bâtiment sera construit, pour accueillir le futur plateau technique… De quoi encourager le médecin-chef du CMA, Augustin Ndigwa.

Urbain Olanguena Awono n’est pas resté dans la ville de Goulfey. Il s’est rendu aussi dans les centres de santé intégrés de Maltam et de Dabanga, pour apprécier les conditions de travail et galvaniser le maigre personnel qui se bat au quotidien pour soigner les populations. Toujours dans le Logone et Chari, le ministre a fait un don de médicaments et matériels techniques à seize formations sanitaires, reparties dans le district de santé de Kousseri, Mada, Makary et de Goulfey. La visite dans la province a été bouclée par la ville de Mora, où il a distribué des lots de médicaments et matériels de santé à dix formations sanitaires de Kolofata, Mora et Tokombéré. La valeur totale de ce don : plus de 30 millions de francs. Et partout où il est passé, le ministre de la Santé publique a redit la détermination du gouvernement à bouter la poliomyélite hors de nos frontières.

Olivier LAMISSA KAIKAI

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !