Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

Pr Joseph Gonsu : “Le radiologue ne traite pas le patient” - 23/05/2007 - La nouvelle expression - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le président de la Société camerounaise de radiologie, radiothérapie et imagerie médicale, parle de la nécessité de l’assainissement de la profession de radiologie au Cameroun. Dans votre exposé, vous avez dénoncé les praticiens illégaux… Cela découle du nombre pas très élevé de radiologues. Chez nous, la radiologie est encore une science nouvelle par rapport à la chirurgie, par rapport à la gynécologie que tout le monde connaît. Vu ce manque de radiologues, beaucoup de cliniques et autres praticiens s’équipaient et exerçaient. Aujourd’hui, nous pensons au niveau de la Société camerounaise de radiologie, radiothérapie et imagerie médicale (Scrrim) et de la faculté que c’est une discipline assez pointue. Les erreurs peuvent mettre en danger la vie du malade. Nous disons que la radiologie doit être pratiquée par ceux qui ont suivi une formation.

Quels sont les dangers de cette pratique illégale ?

Les mauvais diagnostics. Le bon diagnostic conduit au bon traitement. Si vous dites à un malade qu’il a une tumeur dans la tête, alors qu’il n’a rien et qu’on va lui ouvrir le crâne, C’est très mauvais. De la même manière, si vous passez à côté d’une grossesse extra-utérine et que la malade meurt, parce que vous n’étiez pas habitué aux images, c’est pas bon du tout. C’est l’occasion de rappeler que ce n’est pas le radiologue qui traite le patient. C’est un référant. Il y a un médecin demandeur. Le clinicien qui examine le malade, qui demande l’examen. Et le malade va vers le radiologue qui peut faire ces examens dans tous les domaines.

Et que dit la loi sur ces cas ?

Nous ne parlons pas encore en terme de loi. Au cours de ce congrès, nous avons engagé un dialogue avec l’Ordre national des médecins, en présence des responsables du ministère de la Santé. C’est un dialogue qui doit se poursuivre. Parce que, le problème ne se pose pas seulement au sein de la radiologie. Nous avons eu le courage de poser ce problème en premier. Mais, c’est un problème que vous allez rencontrer dans tous les domaines. Je veux dire que, les gynécologues se plaignent aussi que tout le monde entre dans cette discipline. Pareil pour les chirurgiens. C’est dû au manque de spécialistes. Evidemment, le malade qui est à Kousseri ou à Yokadouma, ces zones reculées, et qui doit faire une radio, on ne va pas demander à un radiologue de quitter Douala ou Yaoundé et d’aller interpréter. Mais, lorsque, dans une ville, vous avez suffisamment de spécialistes, il est nécessaire que seuls ces spécialistes fassent leur travail.

Quelle est la différence entre radiologie, scanner et échographie ?

Disons que le terme radiologie est un terme générique qui englobe un certain nombre de modalités d’examens. Ce qui fait, aujourd’hui, qu’on parle beaucoup plus d’imagerie médicale. C’est-à-dire des modalités qui concourent à la production de l’image. L’imagerie médicale comporte ce qu’on va appeler la radiographie standard que tout le monde connaît, qui se pratique, par exemple, sur la main, le genoux, le thorax, etc. Pour ce qui est du scanner, c’est le même tube qui produit les rayons X, mais sur lequel on adjoint un ordinateur qui permet de mesurer l’intensité. Quant à l’échographie, c’est des ultra-sons. Une modalité différente, mais qui produit elle aussi des images.

Le matériel de plus en plus désuet dans nos hôpitaux et cliniques est-il propice à des résultas fiables ?

Actuellement, le parc de matériel radiologique du Cameroun est en train d’être pratiquement rénové. Il y a dix ans, on avait un scanner. Actuellement, on en a une dizaine. Le Cameroun est dans le peloton de tête en Afrique noire, pour les équipements en radiologie. Mais, il faut dire que ces équipements évoluent très vite. C’est pour cela qu’on souhaite des regroupements, pour que, ensemble, on puisse créer des plateaux techniques de haut niveau ou des pôles d’excellence. Parce que, au-delà de l’acquisition du matériel, il y a la maintenance.

Propos recueillis par Louis Blaise Ongolo

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !