Santé tropicale au Cameroun - Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Cameroun > Revue de presse

Revue de presse

La stratégie sectorielle en examen - 13/06/2007 - Cameroon tribune - CamerounEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Malgré quelques retards observés, l’optimisme prévaut dans l’harmonisation des financements des partenaires, pour une intervention sanitaire efficace. L’évaluation à mi-parcours de la mise en œuvre de la stratégie sectorielle de la santé a montré quelques limites. Notamment dans les lourdeurs du financement. Ceci est lié notamment au processus de passation des marchés qui pénalise les partenaires. " Tout cela justifie l’approche d’harmonisation que nous effectuons, pour être plus efficace ", a martelé Urbain Olanguena Awono au cours des travaux d’hier au ministère de la Santé publique. Il s’agit ainsi de donner au secrétariat technique du Comité de mise en œuvre de la stratégie sectorielle de la santé, mis sur pied par arrêté du PM, tous les moyens et la motivation dont il a besoin pour mettre en œuvre sa feuille de route.

Le rapport des activités de cette structure a été présenté hier par le Dr René Owona Essomba, le chef du secrétariat technique dudit comité. Il s’agissait de la deuxième réunion du genre, élargie à tous les membres, et représentants des organismes et partenaires internationaux. Elle avait pour objectifs entre autres de valider ledit rapport, rappeler les missions du comité et avoir un consensus pour les actions prioritaires à mener pour la mise en place d’un financement. Pour ce qui est des missions de ce comité, on retient entre autres qu’il contribue à la mise en cohérence des actions des différents intervenants du secteur de la santé ; à l’évaluation de la contribution de la stratégie sectorielle de la santé à l’atteinte des objectifs du document stratégique de réduction de la pauvreté et des Objectifs du millénaires (OMD). Concernant les OMD justement, il est désormais préconisé que la stratégie sectorielle 2001-2010 soit actualisée et soit portée à l’horizon 2015, afin d’être en conformité avec ces objectifs. Il est aussi préconisé l’actualisation du cadre de développement à moyen terme, avec la diffusion mensuelle des rapports aux partenaires.

A la fin de la réunion, on a eu l’assurance du C2D (Contrat désendettement développement). " Les fonds arriveront ", a assuré la représentante de la France. On compte aussi sur l’appui de l’Unicef. Après le consensus trouvé, le Minsanté Urbain Olanguena Awono s’est montré optimiste : " Nous sommes sur une approche nouvelle pour harmoniser et coordonner les partenaires afin de mieux financer la santé. " Rendez-vous, fin septembre.

Alain TCHAKOUNTE

Lire l'article original

Plus d'articles Camerounais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

CamerounSanté tropicale au Cameroun
Le guide de la médecine et de la santé au Cameroun


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !